vous êtes ici : accueil » conso » éco-citoyen avec l'ADEME » guides » au quotidien » réduire sa facture d'électricité » l'éclairage : de plus en plus économe


l'éclairage : de plus en plus économe

Aujourd'hui, des lampes économes et performantes sont disponibles. Pour faire le bon choix en magasin, retrouvez tous les renseignements utiles sur l'emballage.

• La puissance exprimée en watts.

• L'équivalence en watts avec une ampoule incandescence.

• Le flux lumineux exprimé en lumens (plus le nombre de lumens par watt est élevé, plus l'efficacité est importante).

• La température de couleur exprimée en kelvins.

• La durée de vie en heures.

• Le nombre de cycles d'allumage, extinction possibles.

• L'étiquette énergie.

• Le temps nécessaire à l'obtention de 60 % du flux lumineux.

• Les dimensions de la lampe en mm.

• Le type de douille.

• La possibilité ou non de l'installer sur un variateur.

• La quantité de mercure (Hg) en mg si la lampe en contient.

1. LFC, LED ou halogènes : quelles différences ?

Les lampes à LED consomment peu d'électricité et durent longtemps (jusqu'à 40 000 heures), de quoi compenser leur prix d'achat plus élevé. C'est la meilleure solution d'éclairage domestique, à condition qu'elles durent plus de 20 000 heures et soient classées A+ (c'est souvent le cas) ou A++ sur l'étiquette énergie.

Les lampes fluocompactes (LFC) consomment également peu d'électricité et durent longtemps (environ 8 000 heures), sans pour autant atteindre l'efficacité des lampes à LED. Majoritairement classées en A sur l'étiquette énergie, elles sont une bonne solution économique, car souvent moins chères que les LED.

Les lampes halogènes sont moins efficaces que les LED et les LFC, elles durent moins longtemps (environ 2 000 heures) et consomment beaucoup plus d'électricité, d'où leur classement en C ou D. Elles ne seront d'ailleurs plus fabriquées ni mises sur le marché européen, à partir de septembre 2018.

L'étiquette énergie, pour les luminaires aussi !

Elle indique le classement des lampes compatibles avec le luminaire (le support de la lampe), éventuellement le classement de la lampe dont il est équipé lors de la vente et la possibilité pour l'utilisateur de remplacer ou non cette lampe.

En savoir plus.

• Guide de l'ADEME "Choisir son éclairage".

• Pour consulter les avis de l'ADEME sur les LED et les LFC : ademe.fr/mediatheque

2. Les bons gestes au quotidien.

Pensez à éteindre la lumière lorsque vous quittez une pièce.

Profitez au maximum de la lumière naturelle et privilégiez par exemple des murs clairs.

Bannissez le suréclairage et adaptez plutôt les sources lumineuses à vos usages (plafonnier et lampe de lecture dans le salon par exemple).

Préférez l'éclairage direct (spot, lampe de bureau, de chevet…) à l'éclairage indirect (dont la lumière se réfléchit sur les murs ou le plafond), pour lire, cuisiner, bricoler…

Utilisez des abat-jour clairs qui laissent mieux passer la lumière.

Dépoussiérez régulièrement vos lampes et luminaires.



outils



vous êtes ici : accueil » conso » éco-citoyen avec l'ADEME » guides » au quotidien » réduire sa facture d'électricité » l'éclairage : de plus en plus économe


© 2019 — confort de lecture