vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


Pékin : une loi pour autoriser les chiens guide dans le métro

lundi 30 décembre 2013 à 08h53

Beijing va donner son feu vert aux chiens-guides d'aveugles dans les transports publics

Les autorités municipales de Beijing envisagent une nouvelle loi qui permettra à la population aveugle de la capitale d'emmener leurs chiens-guides dans les transports publics.

Le public chinois se souviendra longtemps d'une scène de la cérémonie d'ouverture des Jeux Paralympiques de Beijing 2008, lorsque Ping Yali, première championne paralympique de la Chine, a été guidée lors de l'événement par son chien-guide d'aveugle, Lucky, pour terminer l'avant-dernier relais de la torche.

À l'époque, les autorités de Beijing avaient publié un règlement sur l'utilisation et la gestion des chiens-guides pendant les Jeux olympiques et paralympiques. Ping et Lucky ont été accueillis ouvertement par les sociétés de transport en commun et les hôtels dans toute la ville pendant les Jeux.

"Je pensais alors que, puisqu'on les autorisait temporairement, l'autorisation permanente pouvait-elle encore être éloignée ? Le printemps des chiens-guides s'annonçait".

Toutefois, ce règlement s'est avéré être temporaire. Dès que l'événement sportif s'est achevé, Beijing est revenue à ses vieilles habitudes. Les hôtels et les transports publics de la ville ont fermé leurs portes aux chiens d'aveugles, décevant une fois de plus les déficients visuels de la capitale.

La dernière fois que Lucky a été autorisé à monter librement dans les transports publics avec Ping Yali en 2008 est demeurée à jamais gravée dans la mémoire de l'athlète. La gent canine n'avait alors pas seulement été autorisée à accéder librement aux lieux.

Ping Yali a posté un message sur Sina Weibo, la plate-forme de médias sociaux chinoise de type Twitter, disant qu'elle s'est vue empêchée d'emmener son chien-guide dans le métro à la station Tiantongyuan. C'était la 11e fois en six ans qu'elle se voyait refuser l'accès au système de transport public de Beijing avec son chien-guide depuis qu'elle a eu Lucky en 2007.

"Je suis désolé. Les chiens-guides ne peuvent pas prendre le métro pour le moment".

Les actions de la ville et cette politique injuste ont provoqué l'indignation en ligne.

Mais, selon la version préliminaire de l'« ordonnance de prévention des épidémies animales à Beijing », les malvoyants et leurs chiens d'aveugles ne seront désormais plus interdits de monter à bord des transports publics.

Dans la section 44 du chapitre 5 du projet, après la disposition initiale disant que les « produits de l'élevage et les animaux d'élevage qui sont utilisés dans les opérations sont interdits dans les transports en commun, y compris les tramways, les autobus et les véhicules ferroviaires », le projet ajoute que "les chiens-guides qualifiés et bien dressés et autres chiens de travail ou assistants ne sont pas concernés par cette règle".

Chen Yan est accordeuse aveugle. Elle a un permis d'invalidité, et son chien-guide, Jenny, a les papiers confirmant son enregistrement comme chien d'aveugle et que ses vaccinations sont à jour. Cependant, la ville continue à empêcher Jenny, et donc Chen Yan, à avoir accès aux transports publics.

"Nous sommes impatients de pouvoir être guidé par nos autres yeux afin que nous puissions voyager en douceur. J'ai entendu dire qu'une nouvelle loi sur la question sera mise en œuvre à Beijing".

"Les chiens-guides seront autorisés à prendre les transports en commun. C'est vraiment une excellente nouvelle pour les personnes aveugles qui ont des chiens-guides".

En fait, il y a moins de 10 personnes aveugles qui ont leur propre chien d'aveugle à Beijing en raison des coûts élevés de formation des animaux.

Les chiens-guides et les chiens d'aveugles, les chiens d'assistance sont formés pour conduire les personnes aveugles et malvoyantes autour des obstacles.

Conformément à la pratique internationale, les golden retrievers, les labradors et les bergers allemands sont les plus susceptibles d'être choisis pour être des chiens-guides. Les chiens-guides apportent quantité d'avantages et aident leurs gardiens à bien des égards. Ils donnent plus de confiance, d'amitié et de sécurité à une personne aveugle. Malgré les règlements ou règles qui refusent l'accès aux animaux dans les restaurants et autres lieux publics, dans de nombreux pays, les chiens-guides et autres types de chiens d'assistance sont protégés par la loi, et donc peuvent accompagner leurs maîtres dans la plupart des endroits qui sont ouverts au public.

Comment un chien peut-il devenir un guide ou un assistant ? Ping Yali dit que la qualité la plus fondamentale est qu'il n'y ait aucun antécédent d'attaque sur sept générations.

"Il n'a jamais fait de mal de gens. Il n'y a aucune trace d'attaque de chien-guide".

Pour ceux qui ont peur des chiens, quand vous rencontrerez un chien-guide aidant une personne aveugle dans la rue à l'avenir, détendez-vous et soyez rassurés lorsque vous passerez devant !

source : french.peopledaily.com.cn




vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


© 2020 — confort de lecture