vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


des livres pour les enfants malvoyants fabriqués à Limoges

samedi 30 décembre 2017 à 09h23

La maison d'édition associative "Mes mains en or", implantée dans le quartier de Beaubreuil à Limoges, a conçu une vingtaine d'ouvrages en braille ou en relief, pour les enfants aveugles ou déficients visuels.

C'est une histoire toute simple : celle d'une maman dont la petite fille, Domitille, devient aveugle à l'âge de 17 mois.

Une maman qui ne trouve pas d'histoires pour enfants adaptées au handicap de sa fille.

une niche commerciale

En France, on estime à 5000 le nombre d'enfants et de jeunes de moins de 20 ans aveugles ou malvoyants...

Un public trop peu nombreux pour intéresser vraiment les éditeurs jeunesse.

Alors, en 2010, la maman de Domitille crée à Limoges une maison d'édition spécialisée dans cette niche commerciale, joliment baptisée "Mes Mains en or".

en plein développement

Depuis, la petite maison d'édition a connu une belle trajectoire.

Elle a conçu une vingtaine d'albums tactilo-visuels, dont plusieurs ont reçu des prix littéraires.

L'association emploie aujourd'hui trois salariées, mais elle fonctionne surtout grâce au travail précieux d'une vingtaine de bénévoles.

Ces ouvrages à la confection très minutieuse sont longs et coûteux à fabriquer.

Entre 6 à 8 heures de travail manuel sont nécessaires sur chaque ouvrage.

Le prix de revient d'un livre tactilo-visuel est de 100€, vendu entre 40 et 65 €.

Aujourd'hui, l'association se lance dans le numérique. Elle est en train de développer une application pour tablettes accessible aux enfants déficients visuel dès l'âge de 4 ans.

source : france3-regions




vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


© 2020 — confort de lecture