vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


Les employeurs peinent à recruter des handicapés.

mercredi 11 juin 2008 à 15h43

Trois ans après l'entrée en vigueur de la loi handicap de février 2005, durcissant les pénalités infligées aux entreprises employant moins de 6 % de salariés handicapés, l'attente reste grande tant en matière d'amélioration des ressources que d'intégration et de maintien dans l'emploi.

Une personne handicapée reste deux fois plus longtemps au chômage qu'une personne valide, tandis que le dernier rapport de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations le confirme : le handicap reste la deuxième cause de discrimination dans l'accès à l'emploi.

On ne dénombre encore que 725.000 handicapés actifs, dont 409.000 dans le privé. Le taux d'emploi moyen reste de 4,5 %. Si le taux de chômage semble s'amélioré, c'est en raison du retard pris par les maisons départementales des personnes handicapées pour attribuer aux demandeurs leur reconnaissance de travailleur handicapé. Sur les 100.000 entreprises concernées par la loi de 2005, 27.000 ne comptent encore aucun handicapé. Beaucoup reste à faire.

Un des freins majeurs à l'embauche des personnes handicapées est le manque de qualifications adéquates. Pour exemple, dans le secteur bancaire, 80 % des recrutements se font désormais à bac +2. Mais, avec 9.000 étudiants reconnus handicapés dans les universités françaises, le vivier n'est pas assez grand pour répondre aux problèmes d'embauche. Même constat dans le domaine informatique. Les écoles d'ingénierie n'ont pas d'élèves handicapés.




vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


© 2020 — confort de lecture