vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


Ombres sonores (Lydskygger)

mercredi 04 février 2009 à 16h07

Festival du court métrage Clermont Ferrand 2009 du 30 janvier au 7 février.

Lors de la première journèe du festival a été présenté le film Lydskygger (Ombres sonores) de Julie Engaas, programmé dans la section labo dédiée à des films fondamentalement expérimentaux. La réalisatrice expose dans ce court documentaire la vision du monde d’une femme aveugle. La voix off féminine raconte comment elle "voit" à travers les sons, et comment elle situe les objets dans l’espace grâce aux ombres sonores. Cela veut dire que grâce aux sons (voix, les bruits, etc.), elle réussit à placer les objets, les personnes et les murs à une distance donnée d’elle-même.

Julie Engaas a choisi de montrer à quoi cette vision d'aveugle peut ressembler. Elle combine images réelles et animation à une bande son riche en bruits. A certains moments, l’écran devient blanc, vide de décor. Lorsqu’un son, par exemple une voix, se laisse entendre, le dessin de la personne en question apparaît à l’écran. L’objet peut apparaître égalemment lorsque le sens du toucher rentre en activité. Ainsi, quand la narratrice dit qu’elle monte à cheval, nous voyons d’abord se dessiner la partie du cheval qui entre en contact avec son corps, et ce n’est que plus tard que le dessin du cheval se complète.

Une multitudes de références sonores arrivent simultanément au cours du film, et les dessins s’enchainent et se superposent jusqu’à redessiner un monde rempli et cohérent. On a réellement la sensation d’expérimenter la vision du monde d’un aveugle.






vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


© 2020 — confort de lecture