vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


départ de l’équipage handivalide "Rêve à perte" de vue pour Carthage

mardi 18 février 2020 à 12h04

À bord d’un bateau de course exigeant, l’équipage de Rêve à perte de vue, fédéré par Joël Paris, skipper déficient visuel, défie le préjugé qui juge impossible pour un malvoyant de réaliser une course en voilier au grand large. Un défi pour ouvrir les esprits vers l’acception de soi et de l’autre, qui prend la forme d’un record de Marseille-Carthage à la voile.

Rêve à perte de vue est un équipage de course au large à la voile expérimenté, pour partie fondé sur la déficience visuelle. L’objectif de Rêve à perte de vue est de s’aligner sur des courses au large de renom pour démontrer que la différence constitue un facteur de performance et aborder le handicap non dans sa prise en charge mais dans une démarche de valorisation de la différence.

Le prochain défi : un record de Marseille à Carthage soit une distance près de 850 km.

L’équipage va chercher à établir un temps de référence. Son skipper s’est fixé l’objectif de mettre moins de deux jours et demi, soit une moyenne de 8 nœuds. Une fenêtre météo s’ouvre : le départ est prévu pour lundi 17 février en fin d’après-midi. Ce record est la première marche pour un projet encore plus ambitieux : s’aligner sur des courses transatlantiques comme la Transat Jacques Vabre en novembre 2021 à bord d’un Class 40 en cours de recherche de financement.

Rêve à Perte de Vue part grâce à eux : La Fédération des aveugles de France, AtmoSud et l’Air et Moi, AG2R La Mondiale, La Fondation du Grand Orient de France, a Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur, la Compagnie Tunisienne de Navigation – COTUNAV, Ex’IM, le Lions Club Doyen Marseille et Krys Opticien Gautier.

Lien utile : Le site de l’association Rêve à perte de vue 

source : gomet.net




vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


© 2020 — confort de lecture