vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


l'appel de 250 élus pour une accessibilité universelle

jeudi 17 juin 2021 à 08h58

Initiée par L'Inclusion En Marche! et signée par 257 membres de la majorité présidentielle, dont les secrétaires d'Etat Sophie Cluzel (Personnes handicapées) et Adrien Taquet (Enfance et Famille), le délégué général de LREM Stanislas Guerini et le président de groupe à l'Assemblée nationale, Christophe Castaner, cette tribune appelle les candidats aux départementales et régionales à s'engager "pour l'autodétermination des personnes en situation de handicap et en faveur d'une accessibilité universelle".

La tribune : "'Tant qu'il existera par le fait des lois et des mœurs une damnation sociale' comme l'écrivait Victor Hugo en exergue des Misérables, la société inclusive ne sera pas effective. Riches de nos diversités et convaincus que ce qui bénéficie aux personnes en situation de handicap améliore la société toute entière, nous sommes déterminés à accélérer ce changement sociétal fondamental.

"Nous appelons tous les candidats aux élections départementales et régionales à s'engager en signant deux chartes fortes de mesures concrètes pour l'autodétermination des personnes en situation de handicap et en faveur d'une Accessibilité Universelle."

Malgré les engagements pris et les réformes entamées depuis 2017, force est de constater que de nombreux freins demeurent encore dans l'application des lois et pour que les droits fondamentaux de chacun soient respectés.  Pour soutenir et intensifier cette transformation sociétale, nous faisons plusieurs propositions concrètes :

Les conseils départementaux doivent piloter la politique handicap dans les territoires.

Acteurs centraux dans la mise en œuvre de la politique du handicap, les conseils départementaux piloteront et arbitreront quotidiennement des décisions qui ont un impact direct dans la vie des citoyens. Aucune action ou projet départemental ne doit pouvoir être validé sans être passé au filtre de l'accessibilité.  La gouvernance doit être transversale. C'est pourquoi nous proposons que les conseils départementaux emploient ou forment des "référents inclusion" qui y veilleront.

Optimiser les moyens des M.D.P.H. (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

L'optimisation de la gestion des M.D.P.H. paraît indispensable pour un meilleur fonctionnement et une garantie effective de leur indépendance. La refonte des C.D.A.P.H. (Commissions des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées) doit privilégier la participation des personnes handicapées et des acteurs locaux qui ont une approche pragmatique et agissent véritablement pour les droits des citoyens.

Structurer l'offre de répit et créer un "pass aidants"

Le congé du proche aidant, voté au niveau national, doit se prolonger dans les territoires : structuration d'une offre permettant des séjours de répit pour les aidants de personnes dépendantes et création d'une maison départementale des aidants (lieux dédiés à l'écoute, aux rencontres, aux échanges, aux ressources et au soutien psychologique).

Accélérer la transition inclusive et garantir enfin l'Accessibilité Universelle.

La mobilité est une compétence forte de nos régions. Il est donc urgent qu'elles investissent massivement pour atteindre enfin l'Accessibilité Universelle et qu'elles développent aussi une offre de services alternatifs : nouvelles solutions numériques, transports à la demande, covoiturage... Conformément aux mesures préconisées par la loi LOM (Loi d'Orientation des Mobilités), nous invitons enfin les régions à proposer un tarif réduit ou gratuit pour les accompagnateurs des personnes titulaires de la CMI (Carte Mobilité Inclusion).

...

source : lejdd.fr




vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


© 2021 — confort de lecture