vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


audiodescription : l'U.E.A. plaide en faveur de l’inclusion pour tous les événements

mercredi 15 septembre 2021 à 08h51

Les lettres d’information de l’UEA sont désormais disponibles en polonais, en serbe et en turc, sous forme de documents Word uniquement.

les aveugles aussi veulent pouvoir regarder la télévision

Cicéron a dit : "une image vaut mille mots". Récemment, ma femme regardait un film à la télévision dans lequel il y avait une scène de recherche d’une personne disparue dans une forêt. Pendant plusieurs minutes, il n’y a eu aucun dialogue. Tout ce qui était visible à l’écran, m’a-t-on dit, c’était des gens qui cherchaient, et les regards angoissés du père de la disparue qui participait aux recherches. Si ce film avait disposé d’une audiodescription, j’aurais pu suivre le déroulé avec précision. Il aurait sans doute fallu un grand nombre de mots pour décrire les scènes en détail.

Car oui, les aveugles aussi aiment "regarder" des films. Malheureusement, seul un très petit pourcentage de films est adapté aux personnes aveugles et très malvoyantes.

participation égale à la vie culturelle : les obligations de l’UE en vertu de la CDPH, sur fond de la campagne de l’UEA concernant le financement de l’industrie cinématographique

Genèse d’une nouvelle campagne de l’UEA. En gardant à l’esprit toutes les considérations suivantes, l’UEA s’est penchée sur le financement de l’industrie cinématographique pour faire valoir que l’Union européenne pourrait utiliser davantage son influence pour promouvoir les bonnes pratiques. L’idée a germé au sein de notre organisation membre allemande, la DBSV, qui nous a informés de l’état des lieux dans son pays et de la marge de progression au niveau de l’UE

rendre les films accessibles : une nécessité

L’idée de cette campagne de l’UEA a été développée à partir de l’expérience allemande. L’Office fédéral allemand du film applique la loi sur le financement des films. Depuis 2013, une refonte de la loi impose à l’Office du film de financer uniquement des films accessibles. Cela a deux conséquences immédiates : d’une part, les projets de production de films ne sont éligibles au financement que si leur description détaillée inclut un budget d’audiodescription ; d’autre part, les projets de distribution de films ne sont éligibles au financement que si le film distribué intègre une audiodescription. L’objectif, c’est de faire en sorte que l’exemple allemand puisse servir de modèle de meilleure pratique pour "Europe créative" dans l’UE afin d’augmenter le niveau d’accessibilité dans le secteur culturel.

soutien à l’audiodescription par les Fonds nationaux pour le cinéma

L’EFAD (European Film Agency Directors association) est la voix des agences cinématographiques européennes nationales. Elle regroupe l’ensemble des agences cinématographiques et audiovisuelles nationales d’Europe. Les 35 membres EFAD, dont l’association siège à Bruxelles, sont des organismes publics, gouvernementaux ou associés au gouvernement, en charge du financement national du secteur audiovisuel et qui ont la responsabilité de conseiller ou de réglementer tous les aspects des politiques audiovisuelles.

Au niveau national, les membres de l’EFAD ont déjà intégré les besoins des citoyens aveugles et malvoyants dans leurs programmes. Des aides spécifiques à l’audiodescription et au sous-titrage audio sont en effet appliquées dans plusieurs pays.

entretien avec Massimiliano Smeriglio, rapporteur du Parlement européen (commission de la culture et de l’éducation, CULT) sur la proposition de règlement établissant le programme "Europe créative" (2021-2027)

En mai 2018, la Commission européenne a publié sa proposition de règlement établissant le successeur pour 2021-2027 de l’actuel programme populaire "Europe créative". En mars 2019, le Parlement européen a adopté sa position en première lecture. Quels sont les principaux enjeux pour le Parlement européen ?

l'audiodescription en France : où en sommes-nous ?

Les personnes déficientes visuelles aiment le cinéma et l’apprécient avec autant de plaisir que leurs concitoyens français ! Mais, l’audiodescription est pour ces personnes un paramètre indispensable à la bonne compréhension d’une œuvre cinématographique. En France, pendant longtemps, l’audiodescription ne concernait qu’un petit pourcentage de films et la qualité n’était pas toujours au rendez-vous.

Aujourd’hui, on constate un réel progrès avec un nombre croissant de films audio décrits. Les personnes aveugles se sont fait entendre et nos associations ont œuvré auprès des pouvoirs publics et des professionnels du cinéma pour rendre l’audiodescription incontournable dans les travaux de production cinématographique, et pour en améliorer la qualité.

source : euroblind.org




vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


© 2021 — confort de lecture