vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


Handicap : Les projets des candidats à la présidentielle

mardi 17 avril 2012 à 13h42

Voici les principaux projets des candidats à l'élection présidentielle sur le handicap, communiqués notamment à la Fédération nationale des accidentés de la vie (Fnath) et à l'Association des paralysés de France (A.P.F.).

• Accessibilité des bâtiments.

Nicolas Sarkozy (UMP) promet de ne pas accorder de dérogation à l'obligation de rendre accessibles aux personnes handicapées les bâtiments recevant du public d'ici à 2015.

François Hollande (PS) veut créer une "agence de l'accessibilité des bâtiments". Il s'engage à faire "un état des lieux national de l'avancement des travaux" pour "identifier les domaines qui nécessitent l'effort de rattrapage le plus important" et à mettre "à disposition des collectivités territoriales des outils communs".

François Bayrou (MoDem) fera "établir une cartographie, une planification et un agenda afin que tous les édifices publics soient accessibles dans le délai imparti".

Eva Joly (EELV) veut "engager tous les chantiers, financements et planifications des travaux" pour assurer l'accessibilité.

Jean-Luc Mélenchon (FG) prendra "des mesures réglementaires (...) pour garantir la mise en accessibilité des établissements recevant du public et des installations ouvertes au public".

Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès) annonce "des plans et horaires en braille ou un système vocal dans toutes les gares routières et ferroviaires, la fabrication de tickets de bus, de tram et de train écrits en braille".

Allocations.

François Hollande examinera la question de l'allocation adulte handicapé (A.A.H.), actuellement d'un montant maximal de 760 euros, en fonction de "la situation des finances publiques".

Nicolas Sarkozy rappelle avoir augmenté l'A.A.H. de 25 % depuis 2007.

François Bayrou affiche sa volonté d'unifier les aides aux personnes en perte d'autonomie qu'elles aient moins ou plus de 60 ans, alors que le dispositif est aujourd'hui divisé entre personnes handicapées (avant 60 ans) et personnes âgées (après 60 ans).

Eva Joly promet "à terme" un revenu d'existence pour les personnes handicapées et d'augmenter de 50 % tous les minima sociaux.

Jean-Luc Mélenchon promet un "revenu de remplacement égal au smic brut, en substitution de l'A.A.H.".

Nathalie Arthaud (LO), un "revenu minimum d'existence d'un montant égal à un smic brut".

Philippe Poutou (NPA), d'aligner l'A.A.H. sur le smic.

Jacques Cheminade, "à un niveau proche du smic".

Marine Le Pen (FN) souhaite augmenter l'A.A.H. de 33 %, ce qui représentera l'essentiel des 11 milliards d'euros qu'elle veut consacrer au handicap.

Droits.

Nicolas Dupont-Aignan (DLR) prône "une retraite préférentielle, qui devrait valoir aux handicapés, ainsi qu'à leur entourage accompagnant, des droits particuliers".

François Bayrou veut renforcer les moyens des maisons départementales des personnes handicapées, qui sont les lieux d'orientation et d'accompagnement des handicapés.

Scolarisation.

François Hollande veut créer une filière de formation pour les auxiliaires de vie scolaire ; il veut augmenter le nombre d'étudiants handicapés accueillis dans l'enseignement supérieur et affecter "une part significative des 60 000 créations de postes dans l'Éducation nationale pour l'accompagnement" des jeunes handicapés.

Nicolas Sarkozy promet de "renforcer l'accueil des étudiants handicapés dans les lycées et les universités".

François Bayrou s'engage à mieux former les enseignants à accueillir les enfants handicapés.


Source : Le Point.fr




vous êtes ici : accueil » dépêches » dépêches Handicapzéro » détail d'une dépêche Handicapzéro


© 2020 — confort de lecture