vous êtes ici : accueil >> dépêches >> dépêches HandiCaPZéro >>


audiodescription, la sélection télé cette semaine




Comme chaque semaine, Télé-Loisirs vous propose son guide de programmes en audiodescription.

samedi 14 mai

• Civilisations et climat : l'aube des temps (documentaire, 20:50, Arte, inédit) : dans le Bassin Méditerranéen il ya 3 200 ans, la fin de l’Âge du Bronze a vu l’effondrement simultané de plusieurs civilisations, en l’espace d’une ou deux générations seulement. Quel a été le rôle joué par le climat dans ces événements ? Archéologues et historiens font converger l’objet de leurs recherches autour de la Grèce et du Proche-Orient, et en premier lieu l’Egypte de Ramsès III. En mêlant la géologie et la climatologie à l’histoire, c’est une nouvelle ère de la recherche scientifique qui s’ouvre.

• Meurtres à Cayenne (téléfilm, 21:10, France 3) : le corps d'un brillant biologiste est retrouvé égorgé, après une soirée de carnaval, au pied du mythique Fort Cépérou, qui surplombe la ville de Cayenne en Guyane. Un triangle et un rond, des signes cabalistiques, sont gravés sur le visage de la victime. Le capitaine Cassandra Molba, enceinte, est chargée de l'affaire, secondée par le lieutenant Antoine Lagarde. Un casting intéressant - Philippe Caroit et Nadège Beausson-Diagne en tête - et les décors naturels de la Guyane, mais l'intrigue est peu originale.

dimanche 15 mai

• Sagrada Familia, le défi de Gaudi (documentaire, 13:55, Arte) : la Sagrada Familia est une exception dans l’histoire architecturale. Toujours en cours de construction, l’église barcelonaise draine 5 millions de touristes par an. Prenant comme fil rouge l’analyse du bâtiment, le documentaire revient aussi sur la personnalité de son concepteur : le Catalan Antoni Gaudi, génie de la conception artistique et technique. Ce documentaire passionnant revient sur l’édification d’un bâtiment hors normes. On plonge dans l’univers d’un génie atypique.

• La belle époque (film, 21:05, France 2, inédit) : Victor, sexagénaire déprimé, a l'opportunité de de revivre la période préférée de sa vie via un jeu de rôles très élaboré. Il choisit de revenir quarante ans en arrière, lorsqu'il a rencontré Marianne, sa femme, qui aujourd'hui le déteste… Bien qu'assez clinquante, cette comédie chorale signée Nicolas Bedos ménage humour et émotion et ne manque pas de personnalité. Les acteurs s'en donnent à cœur joie.

lundi 16 mai

• Alice et le maire (film, 13:35, Arte) : à Lyon, Alice Heimann, une jeune normalienne et brillante philosophe, est contactée par le maire de la ville, Paul Théraneau. Intriguée, Alice accepte le rendez-vous et rencontre un homme politique un peu fatigué, en plein doute, qui lui demande de l'aider à retrouver l'inspiration pour ses prises de parole publiques. La jeune femme s'attelle à la tâche, compliquée par la caractère de l'édile. Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier rayonnent dans cette comédie de caractères à l'écriture subtile.

• Elle (film, 20:50, Arte) : un jour, un intrus masqué s'introduit chez Michèle, par la fenêtre de sa maison, et la viole. Après l'agression, elle décide de faire comme si rien ne s'était passé... Spécialiste d'un cinéma grinçant et provocateur, Paul Verhoeven ("Basic Instinct", "Starship Troopers") livre un thriller troublant et habile, littéralement sublimé par l'interprétation d'Isabelle Huppert.

• Titane (film, 21:10, Canal+, inédit) : traumatisée par un accident de voiture survenu dans son enfance, Alexia tue les personnes qui se mettent en travers de son chemin avant de prendre la fuite et de changer d'identité. Elle croise bientôt Vincent, un pompier qui ne s'est jamais remis de la disparition de son fils. Récompensé d’une Palme d’or, un thriller horrifique aussi singulier que dérangeant dans lequel Vincent Lindon et Agathe Rousselle sont épatants.

mardi 17 mai

• Entre les murs (film, 21:00, France 4) : dans une classe de 4e, François Marin, professeur de français, entraîne ses élèves dans des joutes verbales, faisant très souvent de la langue française un véritable enjeu. Quitte à prendre parfois le risque du dérapage… Palme d’or pour cette plongée sans fard dans la vie d’un collège difficile du 20e arrondissement de Paris. Les jeunes comédiens novices sont confondants de naturel.

• Sorry We Missed You (film, 21:10, France 2, inédit) : un chauffeur-livreur autoentrepeneur et père de famille est pris dans une spirale infernale. Avec son fidèle scénariste Paul Laverty, Ken Loach dénonce à nouveau et avec force les méfaits de l'ultralibéralisme.

• La doc et le véto : Partir, revenir (téléfilm, 21:10, France 3, inédit) : à Valerande-les-Chantelles, une nuit, le vétérinaire Pierre Josset est réveillé alors que trois adolescents, une jeune fille et deux garçons du village, pénètrent son cabinet ainsi que celui d’Emma Colin, médecin qui partage ses locaux. Elle souhaite appeler la police, il la réfrène en lui demandant un peu de temps pour enquêter et régler l’affaire directement avec eux. Nous nous laissons porter par une histoire «de village» aux enjeux sociaux très contemporains, avec une intrigue bien menée.

mercredi 18 mai

• 120 battements par minute (film, 20:55, Arte) : au début des années 1990, Nathan intègre l'association Act Up Paris et participe à leurs spectaculaires actions. C'est là qu'il rencontre l’incandescent Sean, dont il tombe amoureux. Mais Sean est atteint du sida. Pour son troisième long métrage, Robin Campillo signe une œuvre d'exception. A la fois fresque historique et chronique amoureuse, 120 Battements par minute, soutenu par des comédiens impliqués, se révèle aussi émouvant qu'éclairant.

• La faute à Rousseau - "Zoé et la responsabilité" (série, 21:10, France 2, inédit) : Benjamin Rousseau, professeur de philosophie, rempile pour une deuxième année au lycée La Fontaine. Zoé, une de ses élèves de première, fait des black-out chaque week-end après avoir bu énormément lors de soirées. Ses parents s’inquiètent pour son avenir. Benjamin Rousseau tente de venir en aide à cette élève brillante mais de plus en plus perdue. Une belle et juste étude de caractères et des personnages attachants, interprétés par de jeunes acteurs convaincants.

jeudi 19 mai

• En thérapie - "Lundi 6 juillet 2020, 7:30 : Inès" (série, 20:55, Arte, inédit) : loin de la dérive affichée lors de sa séance précédente, Inès est à nouveau tirée à quatre épingles. Ayant retrouvé son sens de l’humour bien particulier, elle semble avoir repris pied. Mais quand elle annonce sa décision de procéder à une PMA dans une clinique de Copenhague, le docteur Dayan cherche à sonder le vrai sens de son désir de maternité. En mettant à jour les injonctions contradictoires qui ont pesé sur sa patiente, adolescente, le docteur Dayan l’accompagne sur la voie de l’émancipation.

• Petit paysan (film, 21:10, France 3) : Pierre Chavanges, trentenaire, vient de reprendre en main l'exploitation agricole familiale de vaches laitières. Alors qu'il consacre tout son temps à la ferme, le jeune homme s'inquiète de la santé d'une de ses vaches, qu'il soupçonne d'avoir contracté une maladie infectieuse. Si cela se vérifiait, il faudrait supprimer tout son cheptel. Etude de caractères au parfum de thriller, ce premier film tendu et réaliste est une belle réussite.

vendredi 20 mai

• Juliette dans son bain (téléfilm, 20:55, Arte, inédit) : stupeur chez les Kandiotis : alors qu’ils coulent une soirée paisible chez eux en compagnie de leurs amis, la police vient leur apprendre la disparition de leur fille Lara, kidnappée en pleine rue. Ronald Kandiotis semble avoir du sang sur les mains : contre toute attente, ce n’est pas de l’argent qu’exigent les ravisseurs, mais des aveux public de la part du richissime mécène. Cette adaptation d’un roman de Merin Arditi pratique habilement les mises en abyme, par l’utilisation croisée des multiples média qui jalonnent notre quotidien.

• Monsieur Hire (film, 21:00, France 5) : une jeune femme a été assassinée. Un inspecteur interroge monsieur Hire, un tailleur solitaire. Le portrait subtil et troublant par Patrice Leconte d’un misanthrope, tour à tour froid et touchant (Michel Blanc, formidable). D’après le roman de Simenon.

• Candice Renoir - "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé" (série, 21:10, France 2, inédit) : blessée par balle dans la région du cœur, Candice est mise en coma artificiel. En blouse médicale rose, elle s’observe avec perplexité tel un fantôme. Dans cet espace entre-deux, elle fait la connaissance de Théo, un jeune homme plongé aussi dans le coma à la suite d’un accident de scooter. Ce dernier lui confie avoir filmé un corps momifié dans une maison abandonnée. Une intrigue originale et bien ficelée, soutenue par une interprétation d’une grande justesse et d’une réalisation sobre.

• Le vieux fusil (film, 22:40, France 3) : en 1944, un chirurgien entreprend de se venger des Allemands qui ont assassiné sa femme et sa fille. Un drame d'une grande force émotionnelle, qui bénéficie d'une interprétation magnifique de Philippe Noiret et de Romy Schneider.

source : programme-tv.net





vous êtes ici : accueil >> dépêches >> dépêches HandiCaPZéro >>


© 2022 — confort de lecture