mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

des usages et des services en évolution permanente

Les technologies numériques facilitent nos activités et la communication : télétravail et visio-conférences, blogs et réseaux sociaux, e-commerce et pratiques collaboratives, télévision en ligne, jeux en réseau, géolocalisation, domotique et objets connectés, réalité augmentée… Mais le trafic de données qui ne cesse d'augmenter (+ 25 % par an) est responsable de 55 % de la consommation annuelle du numérique.

 

Les technologies numériques : avantages et inconvénients.

Bienfaits sur l'environnement attendus : limitation des déplacements, gain de temps, accès facile à de nombreux services, meilleure gestion de notre habitat, de nos villes…

 Impacts à l'usage : multiplication des équipements et des objets connectés, consommation accrue d'électricité, temps passé sur les écrans…

 

1. Le e-commerce.

 

Il concerne aujourd'hui tous les aspects de la consommation : alimentation, vêtements, biens culturels et technologiques, services bancaires, vidéos à la demande…

 

Le e-commerce limite les déplacements des clients mais il facilite la surconsommation. De plus, la réduction des impacts dépend beaucoup de la livraison finale des marchandises. Livrer en urgence et par petites quantités, multiplier les trajets, augmentent la consommation de carburant et les émissions de gaz à effet de serre. Quand c'est possible, choisissez de retirer vos achats dans un point relais qui concentre les livraisons.

 

2. Les vidéos en ligne.

 

Les vidéos en ligne représentent 60 % du flux mondial de données et sont responsables de près de 1 % des émissions mondiales de CO2.

 

Choisissez une résolution de vidéo adaptée à votre écran : pour un écran d'ordinateur de 13 pouces, une résolution de 360 à 720 pouces, selon le contenu regardé, peut être suffisante.

 

Désactivez la lecture automatique dans les paramètres de l'application.

 

Privilégiez la musique téléchargée ou les plateformes de streaming audio plutôt que les clips musicaux.

 

Prenez du recul sur la façon dont vous sont proposés ces contenus vidéos et sur l'intérêt que vous leur portez réellement.

 

Nous passons de plus en plus de temps sur les plateformes de streaming, captés par le lancement automatique de vidéos et sollicités par les recommandations.

 

3. Les services entre particuliers.

 

Leur usage est facilité par Internet. Ils favorisent le réemploi, l'échange de biens et de services (service de prêts entre voisins, trocs, vente ou don d'objets d'occasion…), le regroupement d'achats qui limite les déplacements, la mobilité partagée (covoiturage, location de voitures entre particuliers). Privilégiez les collaborations de proximité (prêts entre voisins…).

 

4. De nouveaux objets pour la maison.

 

A. Des ampoules intelligentes.

 

La généralisation des LED a fait baisser la consommation d'électricité pour l'éclairage, mais si on opte pour des LED connectées, on annule en partie les économies car les ampoules consomment aussi de l'électricité en veille (0,5 W, soit 2 fois plus qu'une T.V. en veille).

 

À cela s'ajoute bien souvent l'utilisation d'un "pont" qui consomme de l'énergie en permanence.

 

B. Des applications intéressantes.

 

À partir d'un ordinateur, d'une tablette, d'un Smartphone, il est possible de piloter à distance de plus en plus d'équipements de la maison.

 

En matière de chauffage par exemple, cette fonction peut générer des économies et un plus grand confort d'utilisation. Vous baissez le chauffage à distance si vous devez être absent plus longtemps que prévu, vous pouvez le mettre en hors-gel quand vous vous absentez, et vous demanderez sa remise en route quelques heures avant votre retour.

 

Autre application utile : des alarmes à distance peuvent vous signaler le dysfonctionnement d'un équipement ou un accident domestique, détecter et résoudre des pannes à distances ou encore vous informer sur le bon usage de vos appareils connectés.

 

5. Le numérique partout et pour tout ?

 

De nombreux objets connectés offrent des services qui nécessitent des connexions quasi-permanentes (récupération des données de la montre connectée sur le mobile puis sur votre ordinateur, thermostat connecté…) et consomment de l'énergie tout le temps ou presque.

 

On voit se développer des gadgets (parasol, collier de chien communicants…), qui stockent des données personnelles dans les Data Centers. Ces objets sont-ils réellement indispensables ?

 

Plus généralement quelle place voulons-nous donner au numérique dans nos vies, quel temps et quelle attention lui accorder ?

 

Nous pouvons nous concentrer sur quelques usages numériques réellement nécessaires, prendre du recul sur les offres gratuites et avec un accès illimité, basés sur la captation de l'attention et la publicité, sur l'utilisation des données personnelles et sur la surconsommation de contenus ou d'équipements.

 

Pour mesurer vos performances sportives, les brassards connectés consomment de l'énergie en continu. 

outils