qui fait quoi pour vous apporter le gaz ?


Les producteurs extraient le gaz naturel du sol. La quasi-totalité du gaz consommé en France est importé de Norvège (36 %), Russie (18 %), Pays-Bas (14 %) et Algérie (11 %). Il est vendu "en gros" aux fournisseurs, puis il est transporté par gazoduc ou bateau méthanier.

Les fournisseurs vendent ensuite le gaz "au détail" aux consommateurs.

Les transporteurs, Teréga (nouveau nom de TIGF) dans le Sud-Ouest et GRTgaz sur le reste du territoire, acheminent le gaz naturel avec des canalisations souterraines. Ils le livrent aux destinataires raccordés à leur réseau : grands industriels, centrales thermiques, réseaux de distribution publique…

Les gestionnaires du réseau de distribution (GRDF sur 95 % du territoire, entreprises locales de distribution sur 5 %) sont choisis par les collectivités à qui appartient ce réseau. Ces gestionnaires distribuent le gaz aux particuliers via un réseau de conduites et de canalisations. Les distributeurs ne facturent pas le gaz directement au client particulier.

Ils garantissent l'entretien des réseaux et la qualité du gaz. Dans le cadre de leur mission de service public, les distributeurs sont responsables de l'installation des compteurs et de leur relevé.

En savoir plus.
energie-info.fr

La France productrice de gaz vert.
Le biométhane est un gaz 100 % renouvelable produit grâce à la méthanisation (fermentation) de matières organiques (résidus agricoles, effluents d'élevage, déchets verts…). Injecté dans le réseau de gaz naturel, il a les mêmes propriétés et usages que le gaz naturel. Fin juin 2020, on comptait en France 150 sites de méthanisation injectant du biométhane dans les réseaux gaziers et 1 100 projets en cours. La Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV) fixe un objectif de 10 % de gaz renouvelable dans les réseaux d'ici 2030. Au regard de la dynamique territoriale, les opérateurs de réseaux de gaz estiment qu'il est possible d'aller au-delà de ces 10 %.

Depuis toujours, la quantité de gaz que vous consommez est mesurée grâce à un compteur. Les indications sont relevées une à 2 fois par an pour établir les factures (estimatives, puis régularisées une fois par an).

Les anciens compteurs ne permettent pas de compter quotidiennement votre consommation et d'estimer précisément les besoins en gaz des ménages français. C'est pourquoi un nouveau compteur est progressivement installé dans tous les foyers. Il transmet votre consommation tous les jours aux gestionnaires des réseaux.

Le compteur communicant gaz de GRDF est installé par GRDF sur 95 % du territoire. Sur les 5 % restant, un autre compteur communicant est installé par les entreprises locales de distribution.

• Producteurs de gaz (propriétaires des installations).
• Gestionnaires du réseau de transport (GRTgaz et Teréga dans le Sud-Ouest) (entretien et exploitation des réseaux de transport, gazoducs).
• Gestionnaires des réseaux de distribution (GRDF, ELD), (entretien et exploitation des canalisations de gaz, installation des compteurs et relevé de consommation).

Les Gestionnaires des réseaux de distribution transmettent des données de consommation mensuelles aux Fournisseurs de gaz qui émettent des factures à transmettre aux consommateurs.

Les Fournisseurs de gaz transmettent des demandes d'informations pour le compte des consommateurs aux Gestionnaires des réseaux de distribution.

Les Gestionnaires des réseaux de distribution transmettent des données de consommation mises à jour quotidiennement sur Internet (en kWh/m3) aux consommateurs.

Les compteurs communicants transmettent des données de consommation envoyées automatiquement aux Gestionnaires des réseaux de distribution.