mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

Suisse : une appli pour l’audiodescription au cinéma

lundi 14 septembre 2015 à 09h00

Bientôt une application pour les malvoyants

Les personnes aveugles ou malvoyantes devraient bientôt avoir accès plus facilement à des projections de films en audiodescription, c'est-à-dire avec une voix off qui décrit l'action.

 

Dès la rentrée 2016, le projet Regards Neufs espère mettre à disposition une nouvelle application pour smartphone. "Il y a une vraie demande, même si cela peut paraître paradoxal de proposer un art visuel à des personnes qui ne voient pas", a expliqué lundi à l'ats Bruno Quiblier, directeur de Regards Neufs qui organise des séances en audiodescription à Lausanne et Genève.

 

Les personnes malvoyantes ou aveugles souhaitent découvrir des films "en même temps que tout le monde et au milieu de tout le monde", a-t-il observé. Regards Neufs propose aussi des projections avec sous-titrage pour les malentendants: "des films français en version sous-titrées, c'est ce qui manquait", a ajouté M. Quiblier.

 

"La Vanité", le dernier film de Lionel Baier, sera audio-décrit à Genève et Lausanne dès sa sortie en salle, le 30 septembre. Le commentaire est diffusé dans un casque que les personnes intéressées peuvent retirer gratuitement aux caisses du cinéma.

 

Quatre à cinq longs métrages sont ainsi proposés par saison. Dès l'an prochain, Regards Neufs espère que l'offre va se développer grâce à une nouvelle application smartphone. Les aveugles et les malvoyants pourront obtenir l'audiodescription directement sur leur téléphone et suivre le film avec leurs écouteurs connectés.

 

partout en Suisse

 

"Il n'y aura plus besoin d'équiper des salles. L'audiodescription pourra aller partout en Suisse", lance M. Quiblier.  "Il y aura beaucoup plus de films à disposition: peut-être 20, 30 ou 40 dans un premier temps", a-t-il ajouté.

 

L'Office fédéral de la culture a décidé que l'audiodescription sera incluse pour les films suisses dès 2016, a ajouté le programmateur. Le procédé, aussi utilisé en France, a été développé dans les années 80 aux Etats-Unis..

source : 20min.ch