mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

les handicapés font leur chemin dans cette forêt

mercredi 26 juillet 2017 à 08h24

C'est le premier dans la région. La forêt domaniale du Pays de Monts vient d'ouvrir un "parcours multi-handicap". On peut notamment y randonner avec une appli mobile. Sans appréhension.

l'initiative

Paul Jauffrit est malvoyant. Canne en main, il s'avance à l'entrée du sentier, fait halte devant le panneau d'accueil et, de l'index droit, décrypte avec un large sourire la mention indiquée en braille : "Forêt domaniale du Pays de Monts". Le point de départ d'un parcours de quatre cents mètres, aménagé pour être accessible à tous, quel que soit le handicap.

L'exemple est venu de la célèbre forêt de Fontainebleau. En 2015, un site baptisé Arbor et Sens avait été ouvert pour faciliter l'accueil souvent difficile des personnes souffrant de handicap physique ou mental. Un parcours de deux kilomètres balisé au sein d'un espace d'une vingtaine d'hectares, protégé de l'affluence dans cette forêt de 25 000 hectares.

un réseau de 110 mares

Avec ses 2 268 hectares, la forêt domaniale du Pays de Monts, en Vendée, est plus modeste mais particulièrement riche par sa flore, sa faune, un réseau de quelque 110 mares et une héronnière s'étendant sur deux hectares.

En 2015, la Maison des dunes et de la forêt était transformée en Biotopia. Cette métamorphose ambitieuse, menée avec le concours de scientifiques, s'était accompagnée d'un vrai travail pour favoriser l'accueil des handicapés. Aussi bien par des aménagements techniques (rampes, accès) que par des outils adaptés (maquettes tactiles, documents sonores, indications en braille, pictogrammes pour les déficients mentaux...).

"Assez vite, les élus ont lancé l'idée : pourquoi pas un parcours adapté aussi à l'extérieur ?" se souvient Guillaume Simon, technicien à l'ONF. Maîtres d'oeuvre, les gestionnaires de la forêt du Pays de Monts se sont ainsi rapprochés de leurs homologues de Fontainebleau pour concevoir le parcours au sein de l'arboretum, face à Biotopia.

"une équipe unie"

L'association Valentin-Haüy (malvoyants), l'Association des paralysés de France, l'Adapei (handicapés mentaux) et l'Adadepa (déficients auditifs) ont été associées à ce projet financé principalement par la Société Générale. "Avec toutes les associations, on a formé une équipe vraiment unie, avec une totale confiance des concepteurs", se félicite Jean-Pierre Vincendeau, responsable de Vanlentin-Haüy pour le secteur de Challans.

Les indications sur les bornes sont traduites en braille, un fil d'Ariane guide les malvoyants, des aires de repos sont adaptées à tous et une application peut être chargée gratuitement sur smartphone ou tablette. Grâce à la géolocalisation, cette appli "Forêt du Pays de Monts" propose diverses informations et extraits sonores au fil du parcours.

"Cela complète bien le travail de Biotopia, se félicite Paul Jauffrit, malvoyant (Valentin-Haüy), Mon grand plaisir, c'est d'écouter des oiseaux, de sentir les odeurs, de toucher des écorces".

Ouvert depuis la mi-juin, ce sentier est le premier de ce type en Pays de la Loire.

source : ouest-france.fr