mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

Carré magique, un spectacle accessible aux aveugles et malvoyants

jeudi 20 décembre 2018 à 08h25

C’est une première pour la salle du Carré magique : le spectacle "La vie est un songe", du 12 mars, sera accessible aux aveugles et aux malvoyants grâce à un système d’audiodescription. Il y a quelques jours, l’équipe du Carré expérimentait le dispositif.

Le logotype, un œil strié et barré, annonce l’événement dans le programme du Carré magique, à Lannion. La pièce de Calderon, "La vie est un songe", mise en scène par Clément Poirée, sera accessible à un public souffrant de handicap visuel, aveugle ou malvoyant. "Nous allons réserver 26 places, soit deux rangs, à la fois pour ces personnes mais aussi pour ceux qui les accompagnent, renseigne Marianne Gauthier Destable, en charge de la communication au Carré magique...". Un volontarisme qui est une première pour la salle lannionnaise. "Mais quand on y pense, nombre de spectacles peuvent déjà tout à fait accueillir des handicapés visuels, comme les concerts", ajoute-t-elle.

avec l’association Accès culture

C’est l’équipe du Carré qui a contacté l’association Accès culture afin de mettre en place ce service. "Nous existons depuis 1990 et travaillons sur les handicaps sensoriels, aveugles et malvoyants, sourds et malentendants, avec 160 théâtres et opéras en France, précise Priscillia Desbarres. Dont, en Bretagne, l’opéra de Rennes, le TNB, le théâtre de Cornouailles, à Quimper, le Quartz, à Brest. Les freins sont nombreux pour l’accès à la culture de ce public".

les informations transmises via un casque

La solution passe donc par l’audiodescription : le procédé permet d’enrichir l’écoute et de nourrir l’imagination de ce public, qui perçoit le texte et l’interprétation des comédiens mais pas leur déplacement, par exemple. Des informations sur la mise en scène, les décors, l’attitude des comédiens, leur physique, leurs costumes et leurs déplacements, donc, sont transmises, via un casque, pendant les temps de silence des comédiens. Des éléments qui sont enregistrés et diffusés en direct par un régisseur. "Au Carré magique, quelqu’un sera particulièrement dédié à cette tâche", explique Marianne. En amont, ces spectateurs pourront aussi écouter tout un exposé sur, par exemple, l’histoire de l’auteur, de la pièce, le résumé de l’intrigue… et s’en imprégner dès le hall d’entrée, toujours via le casque qu’on vient de leur remettre. Par ailleurs, des programmes en braille et en caractères agrandis leur sont proposés au début de chaque représentation.

dans la peau des handicapés

Afin de se familiariser avec le dispositif audiodescription et se mettre dans la peau des personnes handicapées, toute l’équipe du Carré magique a participé, durant une journée, à un atelier théorique (sur la législation) et pratique avec guidage d’aveugle et maniement de l’audiodescription. Tout le monde a donné de sa personne en portant un bandeau occultant et en se laissant guider par un partenaire.

source ; letelegramme.fr