mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

GoSense révolutionne la mobilité des personnes malvoyantes

mercredi 06 février 2019 à 10h01

GoSense a remporté le Trophée de l'Innovation décerné par C.A.P.'TRONIC, lors de la journée "Cap sur l'Innovation" pour son boitier Rango.

Paris, le 5 février 2019 - Fondée en 2015, au terme de 2 ans de R&D, la société GoSense a développé une gamme de solutions intelligentes, basée sur des capteurs 3D de l'environnement et une technologie de réalité augmentée sonore, pour permettre aux personnes mal et non-voyantes de retrouver leur mobilité et leur autonomie dans l'espace urbain.

Le boîtier Rango, intégrant une application mobile dédiée, qui se fixe à une canne blanche traditionnelle, est ainsi capable d'alerter l'utilisateur de la présence d'un obstacle sur son chemin, via un son spatialisé. Rango agit comme un véritable bouclier virtuel et intelligent, permettant aux utilisateurs déficients visuels de gagner en autonomie et en sécurité dans leurs déplacements quotidiens.

Récompensée à plusieurs reprises pour sa technologie innovante et centrée sur l'utilisateur, la jeune startup GoSense poursuit son développement commercial, et adresse aujourd'hui les problématiques plus larges de l'accessibilité à l'heure de la Smart City.

l'accessibilité nouvelle génération, avec la réalité augmentée sonore

Aujourd'hui en France, 1,9 millions de personnes souffrent de déficience visuelle, soit 2,9% de la population. Parmi elles, près de la moitié déclare avoir une incapacité sévère à se déplacer en extérieur, et donc à maintenir une vie sociale saine, dans un environnement pensé par et pour les voyants.

C'est en 2013, que Hugues de Chaumont et François Birot, deux amis depuis l'enfance, décident de développer une solution, basée sur des capteurs 3D de l'environnement, pour permettre aux personnes mal et non-voyantes de se réapproprier l'espace urbain. "C'est un projet qui, dès son origine, réunissait toutes les conditions pour se lancer : challenge technologique, opportunité économique et impact sociétal fort" explique Hugues de Chaumont.

La société GoSense est créée en 2015, et propose aujourd'hui une gamme de solutions intelligentes de mobilité piétonne : Wizigo et Rango.

"Les utilisateurs de Rango mesurent un impact immédiat et concret dans leur quotidien, explique Hugues de Chaumont. Nous avons des retours d'expérience extrêmement positifs, notamment concernant la sécurité physique des utilisateurs, puisqu'ils ne percutent plus d'obstacles."

une "lean innovation" plusieurs fois récompensée

GoSense a, dès sa genèse, privilégié une approche de "lean innovation", en mettant l'utilisateur final au centre de la conception de ses produits. "Nous sommes passés par de nombreuses itérations et de nombreux tests de terrain, pour nous assurer de proposer une technologie conçue pour un besoin et un usage, et donner du sens à notre projet."

Un sens de l'innovation déjà multi-récompensé ! Labellisée FrenchTech dès 2014 - avant même que la société ne soit créée - GoSense a, depuis, cumulé les trophées. Dont le Prix Spécial Accessibilité Smart Paris 2024 pour l'application Wizigo. La société travaille désormais en lien avec le Comité Paris 2024 et la délégation interministérielle des Jeux pour accompagner la démarche engagée et imaginer des solutions concrètes en faveur de la sécurité et de l'autonomie de déficients visuels.

Plus récemment, en octobre 2018,GoSense a remporté le Trophée de l'Innovation décerné par les participants de la journée "Cap sur l'Innovation", l'un des évènements incontournables de l'année dans l'écosystème de l'innovation en électronique et logiciels embarqués. C.A.P.'TRONIC avait accompagné GoSense dès 2014 pour la mise en œuvre d'un démonstrateur fonctionnel de Rango, et en 2015 pour la conception de l'application mobile Wizigo. "C.A.P.'TRONIC a été l'un de nos tout premiers soutiens techniques et financiers pour nos travaux de R&D" précise Hugues de Chaumont.

de la canne blanche intelligente aux services publics accessibles à tous

2018 aura été marquée par la première livraison commerciale de boîtiers Rango. A l'occasion de son centenaire, le Lions Club International, qui agit en faveur des personnes déficientes visuelles, a choisi la solution de GoSense pour équiper 100 cannes blanches. Cette première étape de commercialisation a été riche d'enseignement pour les équipes de GoSense, qui ont profité des retours d'expériences de ces utilisateurs pour apporter quelques évolutions à leur produit.

"Nous sommes toujours dans une démarche d'amélioration continue, et notre produit reste évolutif d'un point de vue électronique mais surtout d'un point de vue logiciel. C'est en effet par des mises à jour logicielles gratuites que Rango évolue" explique Hugues de Chaumont. GoSense enregistre toutefois un taux de satisfaction globale de 97% auprès de ces utilisateurs.

Pour 2019, GoSense a pour objectif de poursuivre son développement au niveau national, mais aussi à l'international, en s'appuyant notamment sur l'écosystème associatif avec lequel la société a noué des liens très forts au fil des ans. Parmi les projets phares qui marqueront l'année, GoSense collabore actuellement au dispositif Résolutions, initié par l'Agence régionale - Pays de la Loire, dont l'objectif est de mettre en place un système de repérage des portes de train sur les quais de gare, basé sur l'application Wizigo combinée à des beacons (balises Bluetooth). Actuellement en cours de tests techniques à la Direction Maintenance et Travaux de la S.N.C.F., le projet devrait être testé à grande échelle, avec des utilisateurs réels, à la fin du printemps.

GoSense envisage par ailleurs de doubler ses effectifs d'ici la fin de l'année. La startup lance actuellement une campagne de recrutement pour des profils divers : ingénieurs, UX designers, commerciaux, électronicien sachant coder, etc...
  
GoSense est également en recherche active de fonds pour soutenir son développement commercial, notamment en Europe, à hauteur de 1 million d'euros.
"Nous souhaitons aujourd'hui adresser les enjeux de la smart city, et travaillons pour cela à la standardisation de notre offre d'accessibilité. Notre technologie de balise sonore virtuelle, combinée à la couche logicielle Wizigo, permet de connecter les usagers à leur environnement de façon inédite, mais surtout extrêmement simple et intuitive pour les utilisateurs." conclut Hugues de Chaumont.

à propos de GoSense

Convaincus que l'augmentation des capacités sensorielles de l'Homme par les nouvelles technologies, représente une évolution majeure qui marquera profondément le 21ème siècle et animés par l'envie d'avoir un impact positif dans la société, tout en donnant du sens à son activité, Hugues de Chaumont et François Birot, ont fondé GoSense en 2015, après 2 ans de R&D.
La société GoSense a développé une gamme de solutions intelligentes basée sur des capteurs 3D de l'environnement et sur une technologie de réalité augmentée sonore, pour permettre aux personnes mal et non-voyantes de retrouver leur mobilité et leur autonomie.
La société GoSense propose donc aujourd'hui une vraie gamme de solutions intelligentes de mobilité piétonne : avec "Wizigo" une application mobile G.P.S. et "Rango"un produit électronique connecté qui alerte des obstacles.

à propos de C.A.P.'TRONIC

Fondée par le C.E.A. et Bpifrance, et financée par le ministère de l'Economie et des Finances, l'association JESSICA France est chargée de la mise en œuvre du programme C.A.P.'TRONIC. Celui-ci a pour objectif d'aider les P.M.E. françaises, quel que soit leur secteur d'activité, à améliorer leur compétitivité grâce à l'intégration de solutions électroniques et de logiciel embarqué dans leurs produits.
Spécialistes en électronique et en logiciel embarqué, les 24 ingénieurs C.A.P.'TRONIC sont présents sur l'ensemble de la France, au plus proche des entreprises et des défis qu'elles doivent relever au quotidien. Ils mettent en place, en toute neutralité, les expertises adaptées au projet, à l'entreprise et au marché, afin de parvenir rapidement à une solution réaliste en termes de solution technologique, de délai et de coût.
Les interventions prennent la forme de séminaires techniques et marché, de formations et de conseils. L'aide de C.A.P.'TRONIC peut prendre ensuite la forme d'expertises cofinancées par le programme (choix technologiques, mise au point du cahier des charges...) et d'accompagnement du projet.
C.A.P.'TRONIC mobilise de nombreux experts venant de centres de compétences publics et privés en électronique et en logiciel embarqué. Ces centres sont des laboratoires universitaires, des écoles d'ingénieurs, des sociétés d'études électroniques du secteur privé.
En 2017, C.A.P.'TRONIC a aidé 3 500 P.M.E., tous secteurs confondus, à conquérir de nouvelles parts de marché en faisant de l'électronique et du logiciel embarqué le levier concurrentiel indispensable à leur croissance.