mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

Google Maps va proposer un guide vocal détaillé pour les malvoyants

samedi 19 octobre 2019 à 09h24

De nos jours, se rendre d’un point A à un point B n’a jamais été aussi simple. Pourtant, pour les malvoyants, se déplacer est un réel défi, surtout sans assistance. Jeudi 10 octobre, journée mondiale de la vue, l’équipe Google Maps a annoncé le lancement imminent d’une fonctionnalité supplémentaire sur l’application, permettant de donner des conseils vocaux plus détaillés pour les utilisateurs malvoyants.

 

À l’origine de cette initiative, on retrouve Wakana Sugiyama, une analyste commerciale non voyante qui travaille chez Google et qui se déplace quotidiennement à l’aide d’une canne blanche. Pour se rendre de son domicile à son lieu de travail, elle connaît bien le trajet, mais s’aventurer dans de nouveaux endroits peut rapidement se transformer en cauchemar.

Elle explique : "Ce qui m’inquiète le plus, c’est de savoir si je vais bien dans la bonne direction ou si je peux traverser une route en toute sécurité. Je me demande aussi souvent si je n’ai pas loupé un virage ou si je suis du bon côté de la route, ou encore si j’ai déjà dépassé ma destination".

 

Selon l’OMS, Wakana Sugiyama fait partie des 36 millions de personnes atteintes de cécité, et ce chiffre grimpe à 253 millions si l’on prend en compte les déficiences visuelles modérées à sévères. Parmi les troubles de la vue, on retrouve le glaucome, les dégénérescences rétiniennes ou encore la rétinopathie diabétique, entre autres.

L’analyste japonaise a passé une année entière à travailler avec Google Maps afin de développer une solution de navigation plus efficace pour les malvoyants.

 

La fonctionnalité est disponible depuis jeudi en japonais et en anglais, et devrait proposer de nouvelles langues sous peu. Les utilisateurs d’appareils Android et iOS pourront donc choisir de bénéficier d’informations vocales plus fréquentes sur leurs trajets à pied. L’application proposera des messages périodiques, des alertes et des avertissements, ainsi qu’un cap compas.

 

Pour activer la fonctionnalité, les utilisateurs devront se rendre dans les paramètres de Google Maps et sélectionner "Navigation" pour sélectionner l’option "guide vocal détaillé".

 

Apple serait également en train de développer une option sur son application Plans, permettant une meilleure accessibilité aux utilisateurs malvoyants. Le groupe a déposé un brevet pour une "exploration tactile de Plans pour les utilisateurs de lecteurs d’écran". L’avancée du projet est encore inconnue.

 

Si la nouvelle fonctionnalité sur Google Maps permet d’apporter une aide aux personnes atteintes de cécité, elle peut également aider les utilisateurs qui cherchent simplement à se repérer sans avoir leur téléphone dans la main, que ce soit un parent avec une poussette ou un voyageur avec une valise.

 

Wakana Sugiyama a déclaré : "cela n’a peut-être pas l’air d’être une avancée extraordinaire pour les personnes voyantes, mais pour les non-voyants et malvoyants, cette révolution nous aidera à explorer de nouveaux endroits inconnus".

 

Dans la Silicon Valley, les dirigeants sont souvent à la recherche du Saint Graal de l’innovation et lancent de nombreux projets financés par des investisseurs qui ont peur de passer à côté de l’invention de demain. Mais prennent-ils vraiment en considération les besoins des individus ?

 

Rebecca Moore, directrice produit chez Google Maps, explique : "l’idée n’a pas besoin d’être une expérience VR extraordinaire pour être révolutionnaire. La solution peut être simple".

 

C’est exactement le message que Wakana Sugiyama a voulu transmettre lors du hackaton Google, qui s’est tenu en juillet 2018 dans différents bureaux du groupe, aussi bien à New York qu’en Californie, à Zurich et à Tokyo. Si certains participants ont présenté des solutions hautement technologiques, la jeune femme a fait preuve de simplicité, évoquant l’idée d’un guide vocal plus détaillé. Cette fonctionnalité est maintenant entièrement intégrée à l’application Google Maps et ne nécessite aucune donnée satellite supplémentaire.

 

Bill Steinmetz, ingénieur logiciel chez Google Maps, nous éclaire : "les instructions du guide vocal détaillé sont basées sur la même carte du monde que les instructions classiques, mais nous les avons ajustées afin de les adapter aux utilisateurs atteints de déficience visuelle".

 

Il ajoute que de nombreux smarpthones ne possèdent pas toujours des capteurs de boussole très précis, et que c’est la raison pour laquelle l’équipe a décidé de ne pas les utiliser pour le guide vocal détaillé. Les instructions vocales reposent plutôt sur les déplacements de l’utilisateur.

 

Rebecca Moore poursuit : "en fait, c’est un avantage, car les utilisateurs n’ont pas besoin d’orienter leur smartphone dans la bonne direction pour que le guide vocal fonctionne". Ainsi, ils peuvent garder leur téléphone dans leur poche ou dans leur sac et se fier simplement aux commentaires audio transmis dans leurs écouteurs.

 

Si aujourd’hui la fonctionnalité n’est proposée qu’au Japon et aux États-Unis, l’équipe de Google Maps assure que de nouvelles langues et de nouveaux pays seront bientôt disponibles.

 

Il semblerait donc bien que le progrès aille dans la bonne direction.

source : forbes.fr