mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

Envision se base sur les Google Glass

mercredi 25 mars 2020 à 08h42

La start-up néerlandaise Envision a dévoilé une nouvelle initiative utilisant les Google Glass. En se basant sur l'intelligence machine, ces lunettes pourront assister les personnes aveugles ou malvoyantes dans leur quotidien.

 

Ces lunettes extraient des informations pour les restituer à haute voix à leur porteur.

lecture visuelle

Une vidéo diffusée le 6 mars par Envision présente ainsi le fonctionnement du dispositif. À la manière d'un appareil photo intégré, les lunettes peuvent saisir des informations sur ce que le porteur a devant lui. Par exemple, lorsqu'une personne prend la photo d'un panneau de transport public, les lunettes récitent à voix haute les informations utiles : les horaires du train ou du bus, les stations desservies, etc. Dans le cas où la personne malvoyante revoit ses amis, elles peuvent indiquer qui est présent en se basant sur des photographies. La vidéo évoque aussi la possibilité de faire appel à quelqu'un lorsque l'on est bloqué sur la voie publique et que l'on a besoin d'une autre personne pour se diriger.

Dans un communiqué, la société basée à La Haye a affirmé que ses lunettes reposaient sur "la technologie OCR (Optical Character Recognition) la plus rapide et la plus précise à ce jour". Selon elle, le dispositif est en mesure de lire du texte dans plus de 60 langues et depuis n'importe quel type de surface. Plus largement, elle souligne qu'il peut "reconnaître des visages, décrire des scènes, détecter des couleurs, trouver des objets, lire des documents et des lettres complexes, etc".

ouverture des pré-commandes

L'appareil d'Envision est basé sur les lunettes connectées de Google. Karthik Kannan, le co-fondateur d'Envision a déclaré que "les spécifications techniques et la qualité de construction de (ces lunettes) étaient idéales pour nos besoins en développement".

 

Bien que les Google Glass ne soient plus supportées depuis maintenant quelques mois, Karthik Kannan a déclaré que l'équipe de Google a permis à Envision de porter l'une de ses applications sur des lunettes. Il affirme : "Le niveau de soutien que nous avons reçu de l'équipe Google Glass nous a permis de reproduire la fantastique expérience utilisateur de l'application Envision et de la proposer de manière transparente, permettant aux aveugles et aux malvoyants du monde entier [...] de "voir" le monde qui les entoure à travers le langage parlé".

 

Les pré-commandes démarrent aujourd'hui pour le dispositif. Leur prix démarre à 1 699 dollars (environ 1 520 euros). À partir d'août prochain, ce prix sera porté à 2 099 dollars (environ 1880 euros). En comparaison, le coût des techniques de chirurgie réfractive, que l'on pratique pour corriger la vision, s'établit entre 2 000 et 2 750 euros.

source : clubic.com