mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

Kellogg's teste une nouvelle technologie sur les emballages

jeudi 29 octobre 2020 à 08h22

Différente d'un QR code, cette technologie permet de présenter facilement des informations grâce à un smartphone.

 

Début octobre, la marque de céréales américaine Kellogg's a lancé sur le marché des boîtes de céréales Coco Pops pour les personnes aveugles et malvoyantes à titre d'essai dans près de 60 magasins au Royaume-Uni.

 

Créés avec l'organisme de bienfaisance Royal National Institute of Blind People (RNIB), ces emballages en carton sont dotés de la technologie appelée NaviLens. NaviLens permet à un smartphone de détecter un code imprimé sur l'emballage et de lire les informations sur les allergènes et l'étiquetage.

 

un code détecté à trois mètres de distance

Cette technologie (qui fonctionne avec l'application mobile du même nom) présente plusieurs différentes par rapport à un QR code. Tout d'abord, la balise imprimée du NaviLens se distingue d'un QR code par son apparence, se présentant sous forme de carrés colorés à contraste élevé sur fond noir.

Mais surtout les utilisateurs n'ont pas besoin de cibler précisément ce code ni de faire une mise au point de l'appareil photo pour obtenir les informations. Le code NaviLens peut être détecté sur l'emballage à trois mètres de distance lorsqu'une personne pointe son smartphone en direction de la boîte de céréales (et un code mesurant 20 x 20 cm sera détecté à 12 mètres de distance). Lorsque les utilisateurs balaient leur environnement avec un smartphone, des signaux sonores leur permettent de trouver et de centrer l'étiquette dans le champ de vision du téléphone.

 

Une fois la balise détectée par l'appareil photo du smartphone, une alerte est envoyée alors le téléphone et l'utilisateur peut afficher sur son smartphone ou faire lire à haute voix les ingrédients, les allergènes et les informations de recyclage.

 

une première sur les emballages alimentaires

Cette technologie est actuellement utilisée dans les transports de plusieurs villes espagnoles afin de faciliter le déplacement des citoyens malvoyants. C'est la première fois qu'elle est utilisée sur des emballages alimentaires.

 

Ces boîtes de céréales de riz soufflés en test comportent également une inscription en braille et les informations sur l'emballage sont imprimées dans une police plus grande. Si les tests sont probants, le groupe agroalimentaire étendra cette technologie à davantage de produits.

 

Marc Powell, responsable de l'accessibilité stratégique au RNIB, déclare : "Les informations importantes sur les emballages peuvent souvent être en très petits caractères, ce qui rend la lecture difficile pour les personnes aveugles et malvoyantes. Cela peut rendre le shopping particulièrement difficile, en particulier pour ceux qui ont des besoins alimentaires spécifiques, car ils ne peuvent pas voir les informations nutritionnelles essentielles."

Selon les études du RNIB, pour 90 % des personnes aveugles ou malvoyantes, les informations sur les emballages alimentaires sont difficiles ou impossibles à lire.

 

Et il faut souligner que des centaines de produits Kellogg's présentent depuis des années une inscription en braille.

source : graphiline.com