mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

"Alternance par DuoDay" dans les TPE-P.M.E. et la fonction publique

dimanche 09 mai 2021 à 10h11

Fort du succès de l’opération annuelle DuoDay, le Secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées inaugurera le 27 mai prochain, avec le concours de ses partenaires l’Agefiph, le F.I.P.H.F.P., Cap Emploi, Pôle Emploi et l’Algeei, la première édition de "Alternance par Duoday". Dans un contexte de crise économique et à l’heure où les personnes en situation de handicap ne représentent que 1,3% du volume total des contrats d’apprentissage, cette journée vise à faire la promotion de l’alternance : contrats d’apprentissage et de professionnalisation.

 

A travers une série de webinaires thématiques, les candidats et les employeurs publics et privés de moins de 500 salariés, pourront ainsi tout apprendre du dispositif et des dernières aides et mesures disponibles. Pour favoriser la conclusion d’un maximum de contrats, "Alternance par Duoday" mettra par ailleurs en visibilité des offres d’emploi en alternance proposées par des employeurs sur l’ensemble du territoire national et favorisera les mises en relation avec des candidats grâce un espace spécial sur le site de Pôle Emploi, dédié à l’opération.

 

"Après Duoday, j’ai le plaisir d’annoncer la naissance de cette première édition de "Alternance par Duoday" ! Une opération différente qui vise cette fois à favoriser la rencontre directe entre un candidat et un employeur sur la base d’une offre d’emploi en apprentissage ou en professionnalisation. Il existe une diversité de situation de handicap dont 80 % sont invisibles. Nous proposons aux employeurs ayant un poste en alternance d’ouvrir leur sourcing en découvrant ces nouveaux talents et nous invitons les candidats à oser mentionner leur handicap sur leur C.V. : "le handicap n’empêche pas la compétence, je suis handicapé et alors ?", rapelle Sophie Cluzel Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargée du handicap.

 

l’alternance, un tremplin vers l’emploi

L’enquête Opinion Way menée auprès des participants de la dernière édition de DuoDay 2020 a mis en exergue le besoin de consacrer un second rendez-vous annuel à l’emploi des personnes en situation de handicap comme levier d’insertion dans le monde du travail. En parallèle, les employeurs ont fait remonter un manque de candidatures pour les postes à pourvoir en alternance, qui reste pourtant un dispositif idéal pour améliorer le niveau de qualification des personnes handicapées et sécuriser leur accès à l’emploi.

 

Pour les employeurs, ce type de parcours répond à la difficulté à recruter des personnes qualifiées dans certains secteurs d’activité. Ils peuvent ainsi former des salariés dont les compétences répondent précisément à leurs besoins.

 

Aucun plafond d’âge ne s’appliquant pour entrer en apprentissage quand on est en situation de handicap, ce type de contrat permet également à l’employeur de bénéficier de l’expérience professionnelle d’un candidat en reconversion professionnelle suite à un accident de la vie.

 

"Dans un contexte économique fortement éprouvé par la crise sanitaire, l’Agefiph s’est mobilisée depuis le début de l’année 2020 pour accélérer le développement de l’alternance dans les entreprises. Ses aides financières majorées, encourageant les employeurs privés à recruter des personnes en situation de handicap en contrat d’apprentissage, ont ainsi fait progresser leur nombre de 5 % en 2020 malgré le contexte. Aujourd’hui, à travers sa participation active à l’opération "Alternance par DuoDay", elle souhaite sensibiliser les employeurs mais également les personnes en situation de handicap aux avantages de ces parcours", souligne Malika Bouchehioua, présidente de l’Agefiph.

 

"Depuis sa création, le F.I.P.H.F.P. mène une politique très volontariste en faveur de l’apprentissage - l’indemnité d’apprentissage représente le premier poste de dépense du F.I.P.H.F.P.. Pour célébrer les 15 ans du Fonds, un Tour de France de l’apprentissage baptisé "Cap sur les compétences, Cap sur l’apprentissage" a été initié en 2020. Le F.I.P.H.F.P. aide 1 300 apprentis chaque année et le taux de d’apprentis TH dans la fonction publique est de 4,8 %. Grâce à ces rendez-vous régionaux de proximité, ce temps fort a mis en lumière l'accès à la formation et le recrutement d’apprentis en situation de handicap. Aujourd’hui, le F.I.P.H.F.P. est très enthousiaste de participer à ce nouveau rendez-vous "Alternance par Duoday" pour confirmer son engagement et continuer à apporter des réponses concrètes à la problématique de l’insertion dans l’emploi des personnes en situation de handicap", partage Françoise Descamps-Crosnier, présidente du F.I.P.H.F.P.


lire l'article complet sur le site de l'Agefiph