vous êtes ici : accueil >> dépêches >> dépêches HandiCaPZéro >>

glaucome : des lentilles de contact intelligentes pour diminuer les risques de cécité

Après la dégénérescence maculaire liée à l’âge, le glaucome est la seconde cause de cécité dans les pays développés. Pour éviter que les patients souffrant de cette maladie oculaire ne soient dépourvus du sens de la vision, les médecins leur prescrivent différents traitements (collyre, laser, chirurgie...). Le but : protéger le nerf optique en réduisant la pression intraoculaire afin de ralentir la progression de la pathologie.

Récemment, des scientifiques de l'université Sun Yat-Sen, en Chine, ont révélé avoir développé une nouvelle méthode qui permettrait de diminuer les risques de devenir aveugles. "La conception de dispositifs portables capables de suivre la pression intraoculaire et d'administrer des médicaments en retour est hautement souhaitable pour le traitement du glaucome, mais reste difficile", a indiqué l’équipe.

la lentille surveille les fluctuations de la pression intraoculaire et administre les médicaments

Dans le cadre d’une étude parue dans la revue Nature Communications, les chercheurs ont élaboré des lentilles de contact intelligentes. Ces dernières seraient capables de surveiller en permanence les fluctuations de la pression de l'œil. Lorsque certains seuils sont atteints, elles administreraient automatiquement des médicaments à travers la barrière cornéenne, afin d'apporter un soulagement direct et de prévenir les lésions.

"Les caractéristiques peu invasives et intelligentes font de la lentille de contact théranostique un système très prometteur pour le traitement du glaucome", peut-on lire dans les travaux. Selon les chercheurs, ce dispositif pourrait être associé à une application afin de donner aux patients des informations sur la santé de leurs yeux.

Pour l’heure, les auteurs chercheurs ont testé leurs lentilles de contact intelligentes sur des lapins et des cochons. Ils ont constaté qu'elles étaient réellement capables de surveiller en permanence les variations de la pression intraoculaire et d'administrer de la brimonidine, un médicament contre le glaucome, lorsque cela était nécessaire.

source : pourquoidocteur.fr