vous êtes ici : accueil >> dépêches >> dépêches HandiCaPZéro >>

Gilbert Montagné : son combat pour les malvoyants

On ne le sait pas forcément, mais Gilbert Montagné est très investi pour favoriser le mieux vivre des malvoyants. Pendant des années, il a lutté pour que deux grandes avancées se réalisent : favoriser l'accès aux distributeurs et l'audiodescription à la télévision. Une lutte qui a abouti à des résultats concrets dont il a parlé à Sophie Davant dans l'émission "Ravie de vous rencontrer" sur M Radio.

"Je crois que j'ai réussi après beaucoup d'efforts l'avancement de certaines choses pour nous dans la société. J'ai mis 20 ans à convaincre le monde de la banque et leur fait comprendre qu'on voulait pouvoir se servir d'un distributeur de billets automatiques. Je vous rappelle qu'au début les claviers n'étaient même pas identiques. Il y avait des claviers où le 1 était en bas, d'autres où le 1 était en haut. Je ne comprends pas comment on peut faire des conneries comme ça. J'ai mis longtemps à les convaincre et maintenant, il y a des centaines de distributeurs qui ont une petite prise casque en bas à gauche et on peut s'en servir beaucoup mieux qu'avant."

Lui qui aime le cinéma et la télévision a aussi lutté pour que l'audiodescription des programmes devienne la norme.

"Et puis, il y a l'audiodescription. J'en rêvais et au cours de ma mission que m'avait confié Xavier Bertrand sur l'établissement d'un rapport sur le mieux vivre avec un handicap visuel, je suis allé interviewer tous les présidents de chaîne et ils ne savaient pas. Il n'y avait que Arte qui faisait de l'audiodescription depuis dix ans sans qu'on en parle et les hebdos télé ne le mentionnaient même pas ! Comme si ce n'était pas important. Les présidents de chaîne ont tout de suite compris. Je les ai conviés dans la seule association qui en faisait, à l'A.V.H. à Paris. Et aujourd'hui, il y a des dizaines de compagnies qui en font parce que c'est un véritable métier. Et je suis très touché quand je regarde un film avec l'aide de l'audiodescription."

On n'en parle pas beaucoup mais, à travers de ces deux réalisations, on constate que Gilbert Montagné a su se servir de son influence et de sa notoriété pour faire avancer les choses.

On ne peut que saluer ces combats !

source : mradio.fr