vous êtes ici : accueil >> dépêches >> dépêches HandiCaPZéro >>

audiodescription à Bollaert

Une nouvelle expérimentation de l'audiodescription à Bollaert lors de RC Lens-Toulouse.

Avec l'implication de son fonds de dotation Racing Cœur de Lens, le RC Lens entreprend des efforts pour permettre à tous de suivre au mieux les matches des Sang et Or à Bollaert. Ainsi, lors de RC Lens-Toulouse, une nouvelle expérimentation a été effectuée, comme après RC Lens-Nantes la saison dernière, afin de permettre à des personnes malvoyantes ou non-voyantes de suivre la partie en audiodescription.

Outre des descriptions sonores et des réceptions permettant de recevoir les commentaires en direct, des fiches en braille étaient mises à disposition de 7 joueurs du RC Lens Cécifoot qui sont venus assister au match. En cas de tests concluants, le Racing espère renouveler à partir de 2023. Le dispositif est "rendu possible par un quadrillage du terrain en quatre zones (A, B, C et D) qui permet aux déficients visuels de savoir où se situe l'action. Thao Coubrun et Mathis Caron, commentateurs de l'ASA en formation à l'École Supérieure de Journalisme (ESJ), ont dépeint la rencontre RC Lens-Toulouse FC : la zone où se trouvait le ballon, l'ambiance des tribunes, le comportement des joueurs, les consignes des entraîneurs…", détaille le RC Lens dans une communication.

"Le club et le Racing Cœur de Lens sont fiers de pouvoir présenter ce dispositif. Il s'agit d'un exercice technique et spécifique qui permet d'élargir notre communauté au sein du stade ainsi que de faire partager nos émotions avec des personnes qui ont plus de difficulté à les vivre. Nous remercions l'ASA qui nous accompagne sur ce projet. Si nous percevons une attente, c'est une action que le club mènera à nouveau", commente Fabien Simon, directeur fidélité et engagement. Thao Coubrun, chef de projet Hauts-de-France pour l'association ASA France (All Services access France), se félicite de ce test : "L'expérience s'est très bien passée (…) On est heureux d'amener ce concept à Lens. C'est d'autant plus naturel que le club possède une section Cécifoot. On espère que ce test a été concluant et que l'on pourra revenir."
Abonné à Bollaert où son père lui raconte habituellement les actions, Alan Castel, l'un des joueurs du RC Lens Cécifoot qui s'est prêté au test, salue un commentaire "de très bonne qualité. Les journalistes avaient une vraie envie de nous décrire la rencontre et cela s'est ressenti. Cela nous a permis de vivre le match comme une personne voyante, grâce à de nombreux détails". 

source : lensois.com