vous êtes ici : accueil >> dépêches >> dépêches HandiCaPZéro >>

ouverture d'un IJA à Bégoux

Le chantier de l'Institut des Jeunes Aveugles (IJA) à Bégoux avance et ouvrira ses portes aux premiers pensionnaires d'ici quelques mois. À l'origine du projet, la date d'ouverture était prévue pour début 2023. Alors que la première pierre avait été posée en grande pompe en avril 2022, les travaux avaient pris du retard dû à "des questionnements pour le financement" selon le président de la fondation Louis Marzo, obligeant l'administrateur judiciaire à suspendre les travaux, pendant huit mois. Un projet qui aura coûté près de dix millions d'euros au total.

56 personnes accueillies au centre

Le projet du futur IJA se dessine donc autour de quatre axes : l'autonomie et l'émancipation des personnes accompagnées, la participation active à la vie de la cité, les modes d'accueil et les logements diversifiés ainsi que la création artistique et la production culturelle. À partir d'octobre donc, 56 personnes pourront être accueillies sur ce site. L'établissement d'accueil non médicalisé s'adresse aux adultes handicapés avec une déficience visuelle avec ou sans autres handicaps associés. Ils disposent d'une certaine autonomie physique et intellectuelle mais ne peuvent pas être intégrés dans le milieu ordinaire. L'établissement sera complété par 47 emplois à temps plein dédiés à l'accompagnement de ces adultes au quotidien comme des aides-soignants, des éducateurs spécialisés et des spécialistes : "On est en train de finir le recrutement", confie Jean-Claude Arevalo, chargé de mission.

des hébergements sur Bégoux et à Cahors

L'accueil s'effectuera de manière progressive lors de son ouverture, avec l'objectif d'une pleine occupation au mois de janvier 2025. L'IJA est composé de trois bâtiments bio climatiques avec du mobilier adapté pour les personnes handicapées. Un bâtiment sera dédié aux activités et deux pour l'hébergement. Plusieurs types de logement seront proposés :

• un hébergement collectif pour 36 personnes,
• des logements de type colocation ou individuels avec différentes superficies (Un T5, 2 T2, 2 T1) pour douze personnes,
• huit appartements dans Cahors compléteront cette offre d'hébergement prochainement pour les personnes les plus autonomes.

L'IJA se veut être un lieu ouvert à la culture et aux arts, accueillant des salles d'exposition, des résidences d'artistes et des séminaires. Les résidents pourront ainsi travailler en collaboration avec les artistes. L'établissement mise également sur l'accès aux nouvelles technologies et le développement d'outils numériques pour soutenir l'accès à l'information, la connaissance et la culture aux personnes accompagnées.

source : ladepeche.fr