mai-juin 2019

 

gros plan

 

maîtriser et sécuriser vos déplacements


Des professionnels de santé sont là pour vous aider à tous les moments de votre vie. C'est le rôle de l'instructeur de locomotion qui intervient dans le champ éducatif, rééducatif ou réadaptatif et propose un projet individualisé dont l'objectif est de retrouver sécurité, autonomie et confort dans les déplacements en intérieur et en extérieur. Pour y parvenir, l'apprentissage de techniques et stratégies spécifiques est proposé et est basé sur un développement optimal des possibilités sensorielles et cognitives.

L'instructeur de locomotion est habilité à exercer sa fonction dans tous les lieux de vie notamment : scolaire, spécialisé, médico-social, hospitalier, familial et professionnel. Les exercices s'effectuent en situations réelles ou simulées, en intérieur et en extérieur, en zone urbaine et rurale, de jour comme de nuit.

en savoir plus sur la locomotion

 

la parole à Corine Grimaldi


Corine Grimaldi, psychomotricienne-instructrice de locomotion

Handicapzéro : quand fait-on appel à un instructeur de locomotion, comment procède-t-on ?

Corine Grimaldi :

Une personne déficiente visuelle fait appel à nous quand elle souhaite être rassurée et plus autonome dans ses déplacements. Un travail avec l'entourage peut être très intéressant. Nous avons des techniques, des méthodologies et une approche spécifique qui lui permettent d'acquérir un déplacement en sécurité et confiance.

Au service locomotion du Comité Paris Ile-de-France A.V.H. où je travaille, les personnes nous contactent par téléphone et nous fixons un rendez-vous pour évaluer leurs besoins. Les demandes sont variées. Certaines personnes sont brutalement en difficultés mais ne souhaitent pas faire une rééducation dans un centre. Certaines ont déjà eu une prise en charge, ont des bases et ont déménagé, elles souhaitent alors un travail à domicile. Certaines viennent pour les activités de loisirs et découvrent la locomotion pratiquée par les autres, elles font alors une demande réalisant qu'elles pourraient mieux se "débrouiller". Notre approche est personnalisée, c'est du "sur-mesure".

A propos du financement, les personnes qui travaillent peuvent demander une prise en charge de leur employeur. D'autres font appel à la M.D.P.H. en demandant une aide exceptionnelle. Les autres assument le coût de leur formation.

Handicapzéro : comment évaluez-vous les besoins d'un patient déficient visuel ?

Corine Grimaldi :

L'évaluation se fait en 2 étapes. Par un entretien qui permet à la personne d'exprimer ses besoins, difficultés et les objectifs qu'elle souhaiterait atteindre.

Elle se poursuit par une mise en situation où le professionnel observe objectivement le fonctionnement de la personne et lui permet de dresser un "état des lieux" des capacités, difficultés, besoins. Au départ, cette mise en situation est fonction des dires de la personne mais peut être enrichie avec les observations faites.

Ensuite, un échange entre le professionnel et la personne permet de faire un bilan et d'envisager le nombre d'heures nécessaires pour atteindre les objectifs souhaités.

Handicapzéro : votre profession est en mutation notamment avec celle de l'avjiste, quels seront les bénéfices directs pour les patients ?

Corine Grimaldi :

Ces 2 professions s'adressent à un même public et font appel à des connaissances de base sur les besoins et spécificités de la déficience visuelle. L'accompagnement et le soutien psychologique sont les mêmes. Divergent les techniques et domaines de travail qui sont tout à fait complémentaires.

L'autonomie d'une personne déficiente visuelle repose sur sa capacité à réaliser les actes de la vie quotidienne (toilette, cuisine, ménage, utilisation de matériel spécifique...) et à se déplacer en sécurité (acquisition des techniques de déplacement à pieds, en transport, avec des outils divers...).

Si un professionnel a les 2 casquettes, il peut répondre plus efficacement aux demandes de la personne et travailler les 2 domaines en parallèle.

Situation que l'on remarque beaucoup dans le travail à domicile où l'instructeur de locomotion est confronté à des demandes évidentes : la personne apprend à aller à la boulangerie et achète le pain, elle doit donc connaître les pièces de monnaie...

 

services Handicapzéro

 

cyclisme : Tour de France et Critérium du Dauphiné

 

Dès les premiers jours de juillet, vous disposerez du livre de route pour suivre le 106ème Tour de France. Cette année, le grand départ c'est samedi 7 juillet à Bruxelles, un parcours en 21 étapes sur 3 460 kilomètres. Dès maintenant, vous pouvez commander le livre de route 2019 au format de votre choix (braille, audio et caractères agrandis). Notez que dès le grand départ, la rubrique en direct du Tour diffusera toute l'actualité de l'évènement sportif sur handicapzero.org.

Commandez le livre de route du Tour de France 2019 ou appelez-nous au 0800.39.39.51 (service et appel gratuits).

Mais avant, place au Critérium du Dauphiné, au cœur des Alpes du 3 au 10 juin. La course met aux prises les favoris du Tour de France. Succès oblige, pour la 3ème année consécutive, l'édition 2019 vous est proposée dans les 3 formats.

Commandez le guide du Critérium du Dauphiné ou appelez-nous au 0800.39.39.51 (service et appel gratuits).

 

basse vision : nouveau partenariat avec Lissac

 

 

Le groupe Lissac vient de rejoindre les partenaires d'Handicapzéro, de nouveaux contenus pratiques sont disponibles dans la rubrique basse vision.

Précurseur pour apporter une solution adaptée à la vue de chacun, Lissac dispose aujourd'hui de 19 magasins experts en basse vision en France.

Parmi les engagements en basse vision, notez que par exemple :

La prise en charge des personnes malvoyantes est assurée par des opticiens Lissac, formés pour répondre précisément aux besoins spécifiques. Elle s'effectue sur rendez-vous avec l'accord de l'ophtalmologiste.

Le bilan optique basse vision est réalisé selon l'application d'un protocole rigoureux. Les opticiens s'engagent à faire essayer les aides visuelles les mieux adaptées (filtres thérapeutiques, systèmes télescopiques, microscopiques, électroniques…).

Accédez à la rubrique

Trouvez un magasin expert basse vision

 

Accessifs du Grand Poitiers

 

 

À l'occasion de la 4ème édition du festival "les Accessifs", la ville de Poitiers invite les Poitevins à partager leurs différences autour du thème du handicap : une semaine de spectacles, d'ateliers, de rencontres sportives, d'expositions et de conférences, jusqu'au 26 mai. Handicapzéro sera présent vendredi 24 mai pour présenter, au côté d'Immobilière Atlantic Aménagement, les solutions innovantes et inclusives, proposées par le bailleur, en matière d'accès à l'information pour tous les publics.

Ça se passe à l'Atelier de la résidence du Pontreau, 16 Allée des Jardinières, Poitiers, de 9:00 à 12:00.

programme du festival Accessifs

dispositif IAA/Handicapzéro pour les locataires aveugles et malvoyants

 

congrès international de la SFO

 

Durant le 125ème Congrès International de la Société Française d'Ophtalmologie (en mai à Paris), Handicapzéro participait au colloque de l'Ariba (Association francophone des professionnels de basse vision). Parmi les thématiques, cette année : albinisme et malvoyance.

L'albinisme connu pour les problèmes dermatologiques est souvent à l'origine de troubles visuels sérieux chez les enfants et adultes atteints. Non seulement ils doivent se protéger la peau du soleil, mais aussi les yeux. Quelles sont les différentes formes d'albinisme, comment prendre en charge les patients, qu'évoquent-ils dans le monde ? Autant de questions qui ont trouvé réponses lors de ce colloque.

En France, l'association Genespoir leur vient en aide.

Côté exposition, à noter la présence de nos partenaires Optic 2000 et Lissac.

 

ça bouge sur handicapzero.org

 

Les pages de S.F.R. Réunion ont été réactualisées, les documents adaptés de l'opérateur aussi. Pour toutes celles et ceux qui vivent à la Réunion, vous bénéficiez, de la facture, des offres mobile, Internet, T.V., des conditions générales, des forfaits… en braille, caractères agrandis ou en ligne.
accédez au service

À la recherche de l'Office de Tourisme de votre lieu de résidence ou de vos prochaines escapades ? Savoir ce que vous pourriez découvrir ou connaître les sites accessibles… ? Le moteur de recherche des Offices de Tourisme vient d'être mis à jour avec plus de 1 200 coordonnées.

 

repérés pour vous

 

 

Ce mois-ci, l'équipe tech Handicapzéro a sélectionné pour vous, parmi un tas d'objets ou outils repérés comme accessibles :

manette xbox breveté par Microsoft, munie d'une plage braille vers un gaming plus accessible,

N-vibe l'appli et 2 bracelets G.P.S. qui vous guident par vibration,

nest protect le détecteur de fumée vocalisé et facilement pilotable à partir d'un smartphone.

Faites-nous part de vos découvertes à contact@handicapzero.org

 

dernière minute

 

 

Apprendre à se maquiller : si vous résidez près de Poitiers ou de Strasbourg, il reste des places pour participer aux ateliers beauté sans miroir. C'est le 13 juin à Poitiers (centre commercial Auchan Sud), le 17 juillet à Strasbourg. S'inscrire gratuitement auprès de Stéphanie 01.53.40.95.55.

Bilan basse vision : Optic 2000 consacre un espace dédié à la basse vision dans certains de ses magasins. En partenariat avec Handicapzéro, 3 espaces vous ouvrent leurs portes en juin sur rendez-vous à Lyon (Thierry Develay au 04.78.74.26.57), Martigues (Myriam Ayata au 04.42.81.11.79), Venelles (Vincent Pion au 04.42.54.24.80). Vous pourrez bénéficier d'un bilan visuel gratuit où vous déterminerez votre projet de vue à partir de votre bilan optique, essaierez et évaluerez les aides visuelles appropriées. Vous bénéficierez également d'un suivi personnalisé : prêt de matériel, bilan à l'ophtalmologiste, orientation vers professionnel de santé…

Handica Lyon : le salon a lieu les 5 et 6 juin à Eurexpo. L'entrée est gratuite, c'est l'occasion de trouver matériels et services pour faciliter votre quotidien, certains de nos partenaires (Kapsys, Orange, Macif…) seront ravis de vous accueillir. 
en savoir plus

 

l'actualité du handicap visuel

 

coupe du monde de foot féminin audiodécrite

 

Du 8 au 24 juin prochain, les personnes non-voyantes ou malvoyantes pourront vivre certains matches de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019, au stade Auguste Delaune de Reims. En effet, la ville de Reims a été retenue, par le comité d'organisation, avec Grenoble et Lyon, parmi les 9 villes hôtes, pour accueillir un nouveau dispositif d'audiodescription.

Une formation en audiodescription a été mise en place à Reims mardi 21 mai dernier. 12 jeunes bénévoles issus de NEOMA, de STAPS ou encore de Radio Jeunes Reims ont été formés : présentation de méthodes sur l'audiodescription, tests et exercices pratiques toute la journée en présence de personnes non-voyantes et malvoyantes…

Le jour de match, les personnes non-voyantes ou malvoyantes arrivent au stade où elles retirent un récepteur et des écouteurs. Deux descripteurs installés en régie leur commentent le match selon des codes précis : l'un pour l'ambiance, l'autre pour les aspects jeu et technique.

Le but de cette initiative est également de faire de cette formation un héritage de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019. Ceci en inscrivant durablement cette pratique dans le temps. Cette ambition se traduit notamment par la volonté de proposer, dès la saison prochaine, de l'audiodescription pour les matches du Stade de Reims. Également à l'étude, l'intégration de cette formation dans un cursus universitaire (en licence STAPS Management du sport) ou en B.T.S. audiovisuel avec des étudiants impliqués sur l'année.

 

l'intelligence artificielle au service du handicap

 

25 millions de dollars : c'est le montant investi par Microsoft pour développer des outils dédiés à l'amélioration du quotidien des personnes en situation de handicap. La firme américaine a ainsi décidé de soutenir sept initiatives, avec des financements mais également en mettant à disposition sa plateforme d'intelligence artificielle Azure AI ainsi que son support technique.

L'université de Californie à Berkeley, l'université de Birmingham City au Royaume-Uni, l'hôpital Eye and Ear dans le Massachusetts, l'université de Sydney en Australie, la start-up israélienne Voiceitt, Pison Technology à Boston ou encore Our Ability (New York) sont les heureux élus.

Leurs projets tirent parti, d'une manière ou d'une autre, d'une technologie au service de l'accessibilité : ici un bracelet sensible aux micro-mouvements des bras et des mains, traduits par une intelligence artificielle en clics de souris. Là une reconnaissance vocale qui capte et retranscrit les paroles de personnes ayant des difficultés orales. Ou encore une casquette intégrant un électro-encéphalogramme capable de transmettre dans le cloud des données sur le cerveau de l'utilisateur et générer des alertes en cas de problème.

Cela fait déjà quelques années que Microsoft s'intéresse au pont entre technologie et accessibilité. La compagnie a ainsi sorti en 2018 le "Xbox Adaptative Controller", une manette de jeu pensée pour les joueurs et joueuses handicapés. Elle a également mis au point SeeingVR, un ensemble d'outils permettant de rendre la réalité virtuelle plus lisible et confortable pour les personnes malvoyantes.

 

accessibilité numérique : le C.N.C.P.H. donne son avis

 

 

Les avis (défavorables) émis par le C.N.C.P.H. (Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées) en avril dernier en séance plénière relatifs au projet de loi sur l'accessibilité numérique des services de communication en ligne ont été publiés fin avril sur le site gouvernement.fr.

Le projet de décret en Conseil d'État présenté au groupe de travail numérique du C.N.C.P.H. détermine les règles relatives à l'accessibilité des services de communication au public en ligne aux personnes handicapées. Il fixe les contenus exemptés, les critères d'évaluation de la charge disproportionnée, le seuil du chiffre d'affaires au-delà duquel les entreprises doivent rendre leurs services de communication au public en ligne accessibles aux personnes handicapées, les délais de mise en conformité des services de communication au public en ligne, les conditions dans lesquelles les contrôles sont effectués et les sanctions sont imposées et recouvrées en cas de non-respect des obligations d'accessibilité, ainsi que les modalités obligatoires de formation des personnels intervenant sur les services de communication au public en ligne.

Accédez à l'ensemble du document émis par le C.N.C.P.H.

 

salon du le livre audio à Montreuil

 

 

Le Livre audio méritait bien son salon ! Ce sera chose faite à Montreuil (93) en juin prochain, du 11 au 16 exactement. Pour sa première édition, ce salon gratuit veut s'affirmer comme un événement à la fois dédié aux professionnels du secteur et au grand public.

Des animations et rencontres festives et ludiques (spectacles, jeux, stations d'écoute, studio d'enregistrement, lectures en tous genres dans la rue, installé dans un fauteuil ou sur un vélo) sont prévues dans un espace de 600 mètres carré mais aussi dans plusieurs lieux de la ville (mairie de Montreuil, bibliothèque Robert Desnos, cinéma Le Méliès, conservatoire de musique et de danse, librairie Folies d'Encre, parvis Jean-Jaurès…).

L'association Lire dans le noir sera présente avec notamment une rencontre "Empêchés de lire ? Le livre audio, un accès à la lecture pour tous". Plusieurs dizaines d'éditeurs et de plateformes d'écoute mais aussi des comédiens, des auteurs, des lecteurs et des musiciens ont également déjà répondu présents. L'ambition affichée par les organisateurs est la suivante : "Venez écouter les livres, raconter des histoires et lire le monde, découvrir ce secteur en pleine expansion, donner de la voix, jouer avec elle et profiter de ses formes multiples".

L'idée est née de l'envie du travail et de la rencontre de plusieurs acteurs, dont la commission livre audio du syndicat national du livre, l'association de promotion du livre audio mais aussi les amis de la librairie Folies d'Encre. Ce salon aura lieu dans la foulée du festival Vox, le festival urbain de lecture à voix haute et de livres lus qui se tiendra également à Montreuil du 29 mai au 7 juin.

 

se former aux métiers du numérique

 

 

Simplon propose des formations gratuites aux compétences et aux métiers du numérique, à destination des publics éloignés de l'emploi.

La structure développe en particulier un programme intitulé Simplon for All, qui vise à favoriser l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Comme première étape à ce programme, une campagne d'information et de sensibilisation est lancée, une série de webinaires gratuits et accessibles est proposée à destination des personnes en situation de handicap et des structures qui les accompagnent.

L'objectif ? Faire découvrir les opportunités offertes par les métiers du numérique, et les formations gratuites dédiées aux demandeurs d'emploi, sans prérequis de qualification. 

programme et inscriptions aux webinaires

 

contacts

 

toutes les informations pour nous joindre


N'oubliez pas de nous communiquer tout changement d'e-mail ou d'adresse postale.

prochaine édition en juillet 2019

e-mail : contact@handicapzero.org
numéro vert : 0800.39.39.51 (appel et service gratuits)
suivez-nous : sur facebook et twitter

support technique : 01.53.40.99.36 (prix d'une communication nationale depuis un poste fixe en France métropolitaine), support-technique@handicapzero.org, du lundi au jeudi de 13:30 à 17:00, et le vendredi de 13:30 à 16:00.

 

       

retrouver toute l'actualité et les services de l'association sur handicapzero.org

si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre vous pouvez vous désinscrire en cliquant sur le lien suivant : désinscription de la lettre d'information

Vous recevez ce courrier car vous êtes inscrit à la lettre d'information de Handicapzéro. Les données personnelles vous concernant font l'objet d'un traitement à des fins de gestion de notre base de contact. Conformément au règlement général sur la protection des données et à la loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Si vous souhaitez exercer ce droit, contactez-nous à l’adresse suivante : Handicapzéro, 30 rue Pierre Sémard, 75009 Paris ou contact@handicapzero.org