mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

01net - 20.10.11

quand Free tente de faciliter la vie de ses clients malvoyants.

20 octobre 2011.

"Peut mieux faire". C'est le jugement de Handicapzéro sur un document que Free a mis en ligne pour renseigner les malvoyants sur ses tarifs et ses services. Le F.A.I. doit encore faire des progrès, selon l'association.

Handicapzéro milite pour que les déficients visuels aient accès aux mêmes informations que tout le monde. L'association a mis la main sur un document mis en ligne par Free pour renseigner les malvoyants sur ses tarifs et ses services. Si elle se félicite de l’initiative du F.A.I., elle souligne cependant quelques points qui mériteraient d’être améliorés.

"Free n’a fait aucune communication officielle sur la mise en ligne de cette "bible" pour les malvoyants, c’est dommage, nous l’avons découverte par hasard il y a une dizaine de jours ", précise une porte-parole de l’association. Caché dans une sous-rubrique de l’onglet Assistance, un fichier Zip contient différentes versions de la "bible des services" destinées aux déficients visuels.

"Il aurait été bien plus pratique de disposer de documents imprimés ou d’offrir une assistance téléphonique accessible à un plus grand nombre", regrette la porte-parole. Un document en braille qui nécessite un équipement coûteux Au lieu de cela, Free propose un fichier au format .brf (braille), qui nécessite pour être imprimé une embosseuse personnelle. Or les malvoyants ont rarement un tel équipement chez eux, en raison de son prix de près de 3 000 euros.

De même, le document Word en "caractères agrandis" n'est pas vraiment lisible, du fait d’espaces vides qui perturbent la lecture et de son manque de contraste. Quant aux fichiers audio M.P.3, les noms des différentes pistes sont incompréhensibles. Cela peut sembler relever du détail pour le grand public, mais ces défauts de conception compliquent l'accès des malvoyants aux documents.

Les efforts de Free tombent donc à plat. Des initiatives depuis 2005 chez les opérateurs concurrents. Handicapzéro souhaite que le F.A.I. tienne compte de ses observations lors d’une prochaine mise à jour. Mais l’association espère surtout que Free tirera les leçons de cette première expérience pour le lancement de son offre mobile.

Handicapzéro a l’habitude de travailler avec les opérateurs télécoms. Elle a notamment rédigé avec eux une charte d’accessibilité spécifique au secteur, qui a été signée depuis 2005 par Bouygues Telecom, Orange et S.F.R.. Free n’a jamais souhaité se joindre à cette initiative.

outils