mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

Frontline Triact solution pour spot-on pour chiens de 2 à 5 kg, de 5 à 10 kg, de 10 à 20 kg, de 20 à 40 kg, de 40 à 60 kg, en pipette


Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 2-5 kg.

Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 5-10 kg.

Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 10-20 kg.

Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 20-40 kg.

Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 40-60 kg.

(Boîte en carton de 3 ou 6 pipettes).

1. Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable de la libération des lots, si différent.

Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché.

Merial

29 Avenue Tony Garnier

69007 Lyon.

Fabricant responsable de la libération des lots.

Merial

4 Chemin du Calquet

31000 Toulouse

France.

2. Dénomination du médicament vétérinaire.

Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 2-5 kg.

Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 5-10 kg.

Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 10-20 kg.

Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 20-40 kg.

Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 40-60 kg.

3. Liste des substances actives et autres ingrédients.

Solution pour spot-on.

Solution claire incolore à jaune-brun.

Substances actives/excipients.

Voir rubrique "Posologie pour chaque espèce cible".

4. Indications.

Traitement et prévention des infestations par les puces et/ou les tiques lorsqu'une activité répulsive (anti-gorgement) est nécessaire contre les phlébotomes, les mouches piqueuses et/ou les moustiques.

a) Puces.

Traitement et prévention des infestations par les puces Ctenocephalides felis et prévention des infestations par les puces Ctenocephalides canis. Un traitement prévient les nouvelles infestations par les puces pendant 4 semaines. Le médicament peut être intégré à une stratégie de traitement pour le contrôle de la dermatite par allergie aux piqûres de puces, quand celle-ci a été préalablement diagnostiquée par un vétérinaire.

b) Tiques.

Traitement et prévention des infestations par les tiques (Dermacentor reticulatus, Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus).

Un traitement élimine les tiques (Dermacentor reticulatus, Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus) et possède une activité répulsive contre les tiques (Ixodes Ricinus, Rhipicephaus sanguineus) pendant 4 semaines après traitement, et possède une activité répulsive contre Dermacentor reticulatus à partir de 7 jours et jusqu'à 4 semaines après le traitement.

c) Moustiques et Phlébotomes.

Le médicament a une efficacité répulsive (anti-gorgement) pendant 3 semaines contre les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) et pendant 4 semaines contre les moustiques (Culex pipiens, Aedes albopictus).

Le médicament a une efficacité insecticide rémanente pendant 3 semaines contre les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) et les moustiques (Aedes albopictus).

d) Mouches d'étable.

Le médicament possède une activité répulsive (anti-gorgement) et tue les mouches d'étable (Stomoxys calcitrans) pendant 5 semaines.

5. Contre-indications.

Ne pas utiliser chez les animaux malades ou convalescents.

Ne pas utiliser chez les chats et les lapins, car des effets secondaires parfois létaux peuvent survenir.

Ne pas utiliser en cas d'hypersensibilité connue aux substances actives, ou à l'un des excipients

6. Effets indésirables.

Parmi les effets indésirables très rarement suspectés, des réactions transitoires de la peau au site d'application (décoloration de la peau, perte locale de poils, démangeaisons, rougeurs) et des démangeaisons généralisées ou des pertes de poils ont été rapportées après utilisation. Une salivation excessive, des signes nerveux réversibles (sensibilité accrue à la stimulation, hyperactivité, tremblement musculaire, dépression, autres signes nerveux) ou des vomissements ont aussi été observés après utilisation.

En cas de léchage du site d'application, une hypersalivation transitoire et des vomissements peuvent être observés.

Si vous constatez des effets indésirables graves ou d'autres effets ne figurant pas sur cette notice, veuillez en informer votre vétérinaire.

7. Espèces cibles.

Chiens.

8. Posologie pour chaque espèce, voie et mode d'administration.

Pour application topique sur la peau (usage spot-on).

Le tableau suivant définit la pipette devant être utilisée selon le poids du chien :

Frontline Tri-Act solution pour spot on pour chiens :

a) Très petits chiens 2-5 kg.

Les substances actives sont :

- Fipronil : 33,8 mg.

- Perméthrine : 252,4 mg.

Pour une dose unitaire de 0,5 mL.

L'excipient est :

- Butylhydroxytoluène (E321) : 0,563 mg.

b) Petits chiens 5-10 kg.

Les substances actives sont :

- Fipronil : 67,6 mg.

- Perméthrine : 504,8 mg.

Pour une dose unitaire de 1 mL.

L'excipient est :

- Butylhydroxytoluène (E321) : 1,125 mg.

c) Chiens moyens 10-20 kg.

Les substances actives sont :

- Fipronil : 135,2 mg.

- Perméthrine : 1009,6 mg.

Pour une dose unitaire de 2 mL.

L'excipient est :

- Butylhydroxytoluène (E321) : 2,250 mg.

d) Grands chiens 20-40 kg.

Les substances actives sont :

- Fipronil : 270,4 mg.

- Perméthrine : 2019,2 mg.

Pour une dose unitaire de 4 mL.

L'excipient est :

- Butylhydroxytoluène (E321) : 4,500 mg.

Très grands chiens 40-60 kg.

Les substances actives sont :

- Fipronil : 405,6 mg.

- Perméthrine : 3028,8 mg.

Pour une dose unitaire de 6 mL.

L'excipient est :

- Butylhydroxytoluène (E321) : 6,750 mg.

Chiens supérieurs à 60 kg : Utiliser une association adaptée des pipettes précédentes.

Protocole de traitement.

Le médicament est indiqué en cas d'infestation confirmée, ou de risque d'infestation par les puces et/ou les tiques, lorsqu'une activité répulsive (anti-gorgement) est également nécessaire contre les phlébotomes et/ou les moustiques et/ou les mouches piqueuses. Selon la pression ectoparasitaire, la répétition du traitement peut être indiquée. Dans de telles conditions, l'intervalle entre deux traitements doit être d'au moins 4 semaines.

9. Conseils pour une administration correcte.

Choisir la taille de pipette appropriée en fonction du poids du chien. Pour les chiens de plus de 60 kg, utiliser l'association appropriée de deux tailles de pipettes permettant de s'approcher le plus possible du poids corporel.

Le médicament doit être appliqué en deux points inaccessibles pour le chien, afin qu'il ne puisse pas lécher le site d'application. Ces sites sont situés à la base du cou en avant des omoplates et au milieu du cou, entre la base du crâne et les omoplates.

Sortir la carte de plaquettes thermoformées de l'emballage et détacher une plaquette thermoformée. Sortir la pipette en découpant le long de la ligne pointillée la plaquette aux ciseaux ou ouvrir en déchirant après avoir plié le coin marqué. Tenir la pipette verticalement, loin du visage et du corps, couper l'embout de la pipette aux ciseaux pour l'ouvrir. Ecarter les poils du dos du chien jusqu'à ce que la peau soit visible. Placer l'embout de la pipette sur la peau. Presser sur la pipette, appliquer environ la moitié du contenu à mi-chemin du cou, entre la base du crâne et les omoplates. Répéter l'application à la base du cou en avant des omoplates afin de vider la pipette. Pour obtenir les meilleurs résultats, veiller à ce que le médicament soit appliqué directement sur la peau plutôt que sur le pelage.

10. Conditions particulières de conservation.

Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.

A conserver dans l'emballage extérieur d'origine.

À conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

Ne pas utiliser ce médicament vétérinaire après la date de péremption figurant sur la boîte après "EXP". La date de péremption correspond au dernier jour du mois indiqué.

11. Temps d'attente.

Sans objet.

12. Mise(s) en garde particulière(s).

Précautions particulières pour chaque espèce cible.

Il peut y avoir un attachement de tiques isolées ou piqûre par des moustiques ou des phlébotomes isolés. Pour cette raison, la transmission d'agents pathogènes par ces arthropodes ne peut être complètement exclue si les conditions sont défavorables. Des tiques isolées peuvent s'attacher et se détacher dans les premières 24 heures qui suivent l'infestation. Si des tiques sont présentes lorsque le produit est administré, toutes les tiques peuvent ne pas être éliminées dans les 48 heures suivant le traitement.

Le médicament reste efficace contre les puces même si les animaux traités sont immergés occasionnellement dans l'eau (par exemple : nage, bain). Toutefois, il convient d'empêcher les chiens de se baigner et de ne pas les shampouiner dans les 48 heures suivant le traitement. Eviter les bains ou shampoings fréquents des chiens traités, car cela peut nuire à la persistance de l'efficacité du médicament.

Pour limiter la ré-infestation due à l'émergence de nouvelles puces, il est recommandé que tous les chiens de la maisonnée soient traités. Les autres animaux vivant dans le même foyer doivent aussi être traités, avec un médicament approprié.

Pour contribuer encore à réduire la pression parasitaire environnementale, l'utilisation complémentaire d'un traitement de l'environnement approprié contre les puces adultes et leurs stades de développement peut être recommandée.

Précautions particulières d'utilisation chez l'animal.

En l'absence d'études spécifiques, l'utilisation du médicament n'est pas recommandée chez les chiots de moins de 8 semaines ou chez les chiens pesant moins de 2 kg.

Des précautions doivent être prises pour éviter tout contact du médicament vétérinaire avec les yeux du chien.

Il est important de s'assurer que le médicament est appliqué dans une zone où l'animal ne peut pas se lécher et de veiller à ce que les autres animaux ne lèchent pas les sites de traitement après l'application.

En raison de la physiologie unique des chats qui les empêche de métaboliser certains composés, dont la perméthrine, le médicament peut provoquer des convulsions potentiellement fatales chez cette espèce. En cas d'exposition cutanée accidentelle, laver le chat avec du shampoing ou du savon et demander rapidement conseil à un vétérinaire. Pour éviter que des chats ne soient accidentellement exposés au médicament, éviter le contact entre les chiens traités et les chats jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est important de s'assurer que les chats ne lèchent pas le site d'application d'un chien qui a été traité avec ce médicament. En cas d'exposition de ce type, demander immédiatement l'avis d'un vétérinaire.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament aux animaux.

A usage vétérinaire.

Le médicament peut causer une irritation de la peau et des yeux, par conséquent, éviter tout contact du médicament avec la peau ou les yeux. Ne pas ouvrir la pipette à proximité ou en direction du visage. En cas d'exposition oculaire ou d'irritation des yeux au cours de l'administration, rincer les yeux immédiatement et abondamment à l'eau. Si l'irritation oculaire persiste, demander un avis médical. En cas de contact cutané ou d'irritation de la peau au cours de l'administration, laver immédiatement et abondamment la peau avec de l'eau et du savon. Si l'irritation de la peau persiste ou réapparaît, demander un avis médical.

Les personnes présentant une hypersensibilité connue au fipronil et/ou à la perméthrine doivent éviter tout contact avec le médicament.

Le médicament est nocif en cas d'ingestion. Eviter tout contact entre les mains et la bouche. Ne pas fumer, boire ou manger pendant l'application. Se laver les mains après utilisation. En cas d'ingestion, rincer la bouche et demander un avis médical si vous ne vous sentez pas bien.

Comme l'excipient N-méthylpyrrolidone peut induire une foetotoxicité et une tératogénicité après une exposition significative, les femmes enceintes doivent porter des gants afin d'éviter tout contact avec le médicament.

Ne pas manipuler les animaux traités et ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est donc recommandé que les animaux ne soient pas traités dans la journée mais plutôt en début de soirée, et que les animaux récemment traités ne soient pas autorisés à dormir avec les propriétaires, surtout les enfants.

Garder les pipettes à conserver dans la plaquette thermoformée d'origine. Une fois utilisée, la pipette vide doit être immédiatement éliminée de façon appropriée, afin d'éviter un accès ultérieur.

Autres précautions.

Le médicament peut nuire aux organismes aquatiques. Les chiens traités ne doivent pas être autorisés à aller dans les cours d'eaux pendant les 2 jours suivant le traitement.

Gravidité et lactation.

Les études de laboratoire utilisant du fipronil ou de la perméthrine n'ont pas mis en évidence d'effets tératogènes ou embryotoxiques. Aucune étude n'a été effectuée avec ce médicament chez des animaux en gestation ou en lactation (voir la rubrique "Précautions particulières d'emploi chez les animaux").

La N-méthylpyrrolidone, un excipient présent dans le médicament vétérinaire, s'est révélé être tératogène chez des animaux de laboratoire après une exposition répétée à des doses élevées.

L'utilisation du médicament ne doit se faire qu'après évaluation du rapport bénéfice/risque établi par le vétérinaire.

Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes).

L'innocuité du médicament a été évaluée jusqu'à 5 fois la dose maximale chez des chiens adultes en bonne santé (traités jusqu'à 3 fois à un mois d'intervalle) et chez les chiots (âgés de 8 semaines et traités une fois). Les effets secondaires connus peuvent consister en des signes neurologiques légers, des vomissements et de la diarrhée. Ils sont transitoires et disparaissent généralement sans traitement en 1-2 jours.

Il convient de toujours traiter les animaux en utilisant la taille de pipette adaptée à leur poids corporel.

13. Précautions particulières pour l'élimination des médicaments vétérinaires non utilisés ou des déchets dérivés de ces médicaments, le cas échéant.

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Le médicament peut nuire aux organismes aquatiques. Ne pas contaminer les étangs, les cours d'eau ou les fossés avec le médicament ou les emballages vides.

14. Date de la dernière notice approuvée.

18.07.2016.

15. Informations supplémentaires.

Le fipronil est un insecticide et un acaricide appartenant à la famille des phénylpyrazolés.

La perméthrine appartient à la classe des pyréthrinoïdes de type I, lesquels sont acaricides et insecticides avec une activité répulsive. La perméthrine présente dans le médicament procure une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes (supérieure à 80 % pendant 4 semaines), les moustiques et les tiques.

Le produit tue les nouvelles puces (C. canis, C. felis) et tiques (I. Ricinus, R. sanguineus) infestantes dans les 6 heures à partir du second jour après traitement et durant un mois.

Dans une étude expérimentale, il a été démontré que le produit réduit indirectement le risque de transmission de Babesia canis par les tiques Dermacentor reticulatus infectées, à partir de 7 jours après l'application et pendant 4 semaines. Par conséquent, le risque de babésiose canine chez les chiens traités dans cette étude a été réduit.

Dans une étude expérimentale, il a été démontré que le produit réduit indirectement le risque de transmission d'Erlichia canis par les tiques Rhipicephalus sanguineus infectées, à partir de 7 jours après l'application et pendant 4 semaines. Par conséquent, le risque d'erlichiose canine chez les chiens traités dans cette étude a été réduit.

Toutefois, l'efficacité du produit dans la réduction de la transmission des agents infectieux à la suite d'une exposition dans des conditions naturelles n'a pas été étudiée.

Carte plastique de 1 pipette de 0,5 mL, 1 mL, 2 mL, 4 mL ou 6 mL.

Boîte carton de 1 plaquette thermoformée de 3 ou 6 pipettes de 0,5 mL, 1 mL, 2 mL, 4 mL ou 6 mL chacune.

Une seule taille de pipette par boîte.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 2-5 kg.

(Carte plastique d'une pipette).

1. Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable de la libération des lots, si différent.

Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché.

Merial

29 avenue Tony Garnier

69007 Lyon.

Fabricant responsable de la libération des lots.

Merial

4 Chemin du Calquet

31000 Toulouse

France.

2. Dénomination du médicament vétérinaire.

Frontline Tri-Act solution pour spot-on pour chien 2-5 kg.

3. Liste des substances actives et autres ingrédients.

Solution pour spot-on.

Solution claire incolore à jaune-brun.

Substances actives/excipient(s).

Voir rubrique "Posologie pour chaque espèce cible".

4. Indications.

Traitement et prévention des infestations par les puces et/ou les tiques lorsqu'une activité répulsive (anti-gorgement) est nécessaire contre les phlébotomes, les mouches piqueuses et/ou les moustiques.

a) Puces.

Traitement et prévention des infestations par les puces Ctenocephalides felis et prévention des infestations par les puces Ctenocephalides canis. Un traitement prévient les nouvelles infestations par les puces pendant 4 semaines. Le médicament peut être intégré à une stratégie de traitement pour le contrôle de la dermatite par allergie aux piqûres de puces, quand celle-ci a été préalablement diagnostiquée par un vétérinaire.

b) Tiques.

Traitement et prévention des infestations par les tiques (Dermacentor reticulatus, Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus).

Un traitement élimine les tiques (Dermacentor reticulatus, Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus) et possède une activité répulsive contre les tiques (Ixodes Ricinus, Rhipicephaus sanguineus) pendant 4 semaines après traitement, et possède une activité répulsive contre Dermacentor reticulatus à partir de 7 jours et jusqu'à 4 semaines après le traitement.

c) Moustiques et Phlébotomes.

Le médicament a une efficacité répulsive (anti-gorgement) pendant 3 semaines contre les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) et pendant 4 semaines contre les moustiques (Culex pipiens, Aedes albopictus).

Le médicament a une efficacité insecticide rémanente pendant 3 semaines contre les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) et les mousituqes (Aedes albopictus).

d) Mouches d'étable.

Le médicament possède une activité répulsive (anti-gorgement) et tue les mouches d'étable (Stomoxys calcitrans) pendant 5 semaines.

5. Contre-indications.

Ne pas utiliser chez les animaux malades ou convalescents.

Ne pas utiliser chez les chats et les lapins, car des effets secondaires parfois létaux peuvent survenir.

Ne pas utiliser en cas d'hypersensibilité connue aux substances actives, ou à l'un des excipients

6. Effets indésirables.

Parmi les effets indésirables très rarement suspectés, des réactions transitoires de la peau au site d'application (décoloration de la peau, perte locale de poils, démangeaisons, rougeurs) et des démangeaisons généralisées ou des pertes de poils ont été rapportées après utilisation. Une salivation excessive, des signes nerveux réversibles (sensibilité accrue à la stimulation, hyperactivité, tremblement musculaire, dépression, autres signes nerveux) ou des vomissements ont aussi été observés après utilisation.

En cas de léchage du site d'application, une hypersalivation transitoire et des vomissements peuvent être observés.

Si vous constatez des effets indésirables graves ou d'autres effets ne figurant pas sur cette notice, veuillez en informer votre vétérinaire.

7. Espèces cibles.

Chiens.

8. Posologie pour chaque espèce, voie et mode d'administration.

Pour application topique sur la peau (usage spot-on).

Le tableau suivant définit la pipette devant être utilisée selon le poids du chien :

a) Très petits chiens 2-5 kg.

Les substances actives sont :

- Fipronil : 33,8 mg.

- Perméthrine : 252,4 mg.

Pour une dose unitaire de 0,5 mL.

L'excipient est :

- Butylhydroxytoluène (E321) : 0,563 mg.

Pour les chiens de plus de 60 kg, utiliser l'association appropriée de deux tailles de pipettes permettant de s'approcher le plus possible du poids corporel.

Protocole de traitement :

Le médicament est indiqué en cas d'infestation confirmée, ou de risque d'infestation par les puces et/ou les tiques, lorsqu'une activité répulsive (anti-gorgement) est également nécessaire contre les phlébotomes et/ou les moustiques et/ou les mouches piqueuses. Selon la pression ectoparasitaire, la répétition du traitement peut être indiquée. Dans de telles conditions, l'intervalle entre deux traitements doit être d'au moins 4 semaines.

9. Conseils pour une administration correcte.

Choisir la taille de pipette appropriée en fonction du poids du chien.

Le médicament doit être appliqué en deux points inaccessibles pour le chien, afin qu'il ne puisse pas lécher le site d'application. Ces sites sont situés à la base du cou en avant des omoplates et au milieu du cou, entre la base du crâne et les omoplates.

Sortir la carte de plaquettes thermoformées de l'emballage et détacher une plaquette thermoformée. Sortir la pipette en découpant le long de la ligne pointillée la plaquette aux ciseaux ou ouvrir en déchirant après avoir plié le coin marqué. Tenir la pipette verticalement, loin du visage et du corps, couper l'embout de la pipette aux ciseaux pour l'ouvrir. Ecarter les poils du dos du chien jusqu'à ce que la peau soit visible. Placer l'embout de la pipette sur la peau. Presser sur la pipette, appliquer environ la moitié du contenu à mi-chemin du cou, entre la base du crâne et les omoplates. Répéter l'application à la base du cou en avant des omoplates afin de vider la pipette. Pour obtenir les meilleurs résultats, veiller à ce que le médicament soit appliqué directement sur la peau plutôt que sur le pelage.

10. Conditions particulières de conservation.

Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.

A conserver dans l'emballage extérieur d'origine.

À conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

Ne pas utiliser ce médicament vétérinaire après la date de péremption figurant sur la boîte après "EXP". La date de péremption correspond au dernier jour du mois indiqué.

11. Temps d'attente.

Sans objet.

12. Mises en garde particulières.

Précautions particulières pour chaque espèce cible.

Il peut y avoir un attachement de tiques isolées ou piqûre par des moustiques ou des phlébotomes isolés. Pour cette raison, la transmission d'agents pathogènes par ces arthropodes ne peut être complètement exclue si les conditions sont défavorables. Des tiques isolées peuvent s'attacher et se détacher dans les premières 24 heures qui suivent l'infestation. Si des tiques sont présentes lorsque le produit est administré, toutes les tiques peuvent ne pas être éliminées dans les 48 heures suivant le traitement.

Le médicament reste efficace contre les puces même si les animaux traités sont immergés occasionnellement dans l'eau (par ex. nage, bain). Toutefois, il convient d'empêcher les chiens de se baigner et de ne pas les shampouiner dans les 48 heures suivant le traitement. Eviter les bains ou shampoings fréquents des chiens traités, car cela peut nuire à la persistance de l'efficacité du médicament.

Pour limiter la ré-infestation due à l'émergence de nouvelles puces, il est recommandé que tous les chiens de la maisonnée soient traités. Les autres animaux vivant dans le même foyer doivent aussi être traités, avec un médicament approprié.

Pour contribuer encore à réduire la pression parasitaire environnementale, l'utilisation complémentaire d'un traitement de l'environnement approprié contre les puces adultes et leurs stades de développement peut être recommandée.

Précautions particulières d'utilisation chez l'animal.

En l'absence d'études spécifiques, l'utilisation du médicament n'est pas recommandée chez les chiots de moins de 8 semaines ou chez les chiens pesant moins de 2 kg.

Des précautions doivent être prises pour éviter tout contact du médicament vétérinaire avec les yeux du chien.

Il est important de s'assurer que le médicament est appliqué dans une zone où l'animal ne peut pas se lécher et de veiller à ce que les autres animaux ne lèchent pas les sites de traitement après l'application.

En raison de la physiologie unique des chats qui les empêche de métaboliser certains composés, dont la perméthrine, le médicament peut provoquer des convulsions potentiellement fatales chez cette espèce. En cas d'exposition cutanée accidentelle, laver le chat avec du shampoing ou du savon et demander rapidement conseil à un vétérinaire. Pour éviter que des chats ne soient accidentellement exposés au médicament, éviter le contact entre les chiens traités et les chats jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est important de s'assurer que les chats ne lèchent pas le site d'application d'un chien qui a été traité avec ce médicament. En cas d'exposition de ce type, demander immédiatement l'avis d'un vétérinaire.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament aux animaux.

A usage vétérinaire.

Le médicament peut causer une irritation de la peau et des yeux, par conséquent, éviter tout contact du médicament avec la peau ou les yeux. Ne pas ouvrir la pipette à proximité ou en direction du visage. En cas d'exposition oculaire ou d'irritation des yeux au cours de l'administration, rincer les yeux immédiatement et abondamment à l'eau. Si l'irritation oculaire persiste, demander un avis médical. En cas de contact cutané ou d'irritation de la peau au cours de l'administration, laver immédiatement et abondamment la peau avec de l'eau et du savon. Si l'irritation de la peau persiste ou réapparaît, demander un avis médical.

Les personnes présentant une hypersensibilité connue au fipronil et/ou à la perméthrine doivent éviter tout contact avec le médicament.

Le médicament est nocif en cas d'ingestion. Eviter tout contact entre les mains et la bouche. Ne pas fumer, boire ou manger pendant l'application. Se laver les mains après utilisation. En cas d'ingestion, rincer la bouche et demander un avis médical si vous ne vous sentez pas bien.

Comme l'excipient N-méthylpyrrolidone peut induire une foetotoxicité et une tératogénicité après une exposition significative, les femmes enceintes doivent porter des gants afin d'éviter tout contact avec le médicament.

Ne pas manipuler les animaux traités et ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est donc recommandé que les animaux ne soient pas traités dans la journée mais plutôt en début de soirée, et que les animaux récemment traités ne soient pas autorisés à dormir avec les propriétaires, surtout les enfants.

Garder les pipettes à conserver dans la plaquette thermoformée d'origine. Une fois utilisée, la pipette vide doit être immédiatement éliminée de façon appropriée, afin d'éviter un accès ultérieur.

Autres précautions.

Le médicament peut nuire aux organismes aquatiques. Les chiens traités ne doivent pas être autorisés à aller dans les cours d'eaux pendant les 2 jours suivant le traitement.

Gravidité et lactation.

Les études de laboratoire utilisant du fipronil ou de la perméthrine n'ont pas mis en évidence d'effets tératogènes ou embryotoxiques. Aucune étude n'a été effectuée avec ce médicament chez des animaux en gestation ou en lactation (voir la rubrique "Précautions particulières d'emploi chez les animaux").

La N-méthylpyrrolidone, un excipient présent dans le médicament vétérinaire, s'est révélé être tératogène chez des animaux de laboratoire après une exposition répétée à des doses élevées.

L'utilisation du médicament ne doit se faire qu'après évaluation du rapport bénéfice/risque établi par le vétérinaire.

Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes).

L'innocuité du médicament a été évaluée jusqu'à 5 fois la dose maximale chez des chiens adultes en bonne santé (traités jusqu'à 3 fois à un mois d'intervalle) et chez les chiots (âgés de 8 semaines et traités une fois). Les effets secondaires connus peuvent consister en des signes neurologiques légers, des vomissements et de la diarrhée. Ils sont transitoires et disparaissent généralement sans traitement en 1-2 jours.

Il convient de toujours traiter les animaux en utilisant la taille de pipette adaptée à leur poids corporel.

13. Précautions particulières pour l'élimination des médicaments vétérinaires non utilisés ou des déchets dérivés de ces médicaments, le cas échéant.

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Le médicament peut nuire aux organismes aquatiques. Ne pas contaminer les étangs, les cours d'eau ou les fossés avec le médicament ou les emballages vides.

14. Date de la dernière notice approuvée.

18.07.2016.

15. Informations supplémentaires.

Le fipronil est un insecticide et un acaricide appartenant à la famille des phénylpyrazolés.

La perméthrine appartient à la classe des pyréthrinoïdes de type I, lesquels sont acaricides et insecticides avec une activité répulsive. La perméthrine présente dans le médicament procure une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes (supérieure à 80 % pendant 4 semaines), les moustiques et les tiques.

Le produit tue les nouvelles puces infestantes (C. canis, C. felis) dans les 6 heures à partir du second jour après traitement et durant un mois.

Dans une étude expérimentale, il a été démontré que le produit réduit indirectement le risque de transmission de Babesia canis par les tiques Dermacentor reticulatus infectées, à partir de 7 jours après l'application et pendant 4 semaines. Par conséquent, le risque de babésiose canine chez les chiens traités dans cette étude a été réduit.

Dans une étude expérimentale, il a été démontré que le produit réduit indirectement le risque de transmission d'Erlichia canis par les tiques Rhipicephalus sanguineus infectées, à partir de 7 jours après l'application et pendant 4 semaines. Par conséquent, le risque d'erlichiose canine chez les chiens traités dans cette étude a été réduit.

Toutefois, l'efficacité du produit dans la réduction de la transmission des agents infectieux à la suite d'une exposition dans des conditions naturelles n'a pas été étudiée.

Carte plastique de 1 pipette de 0,5 mL, 1 mL, 2 mL, 4 mL ou 6 mL.

Boîte carton de 1 plaquette thermoformée de 3 ou 6 pipettes de 0,5 mL, 1 mL, 2 mL, 4 mL ou 6 mL chacune.

Une seule taille de pipette par boîte.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.
 



Logo Daisy

votre recherche