Quevilly-Rouen Métropole

Fondé en 2015.
Président : Michel Mallet.
Entraîneur : Bruno Irles.
Classement 2020-2021 : 2ème de National 1 (58 points).
Palmarès : néant.
Stade Robert Diochon : 12 018 places.

Gardiens : Romain Lejeune (30 ans, français), Nicolas Lemaître (24 ans, français), Louis Pelletier (21 ans, français).

Défenseurs : Damon Bansais (27 ans, français), Sami Belkorchia (26 ans, franco-algérien), Souleymane Cissé (21 ans, malien), Till Cissokho (21 ans, français), Nathan Dekoke (25 ans, français), Stéphane Lambese (25 ans, français), Romain Padovani (31 ans, français), Robin Taillan (29 ans, français).

Milieux : Yann Boé-Kane (30 ans, français), Alassane Diaby (26 ans, franco-malien), Garland Gbelle (28 ans, français), Manoubi Haddad (25 ans, franco-tunisien), Gustavo Sangare (24 ans, franco-burkinabé).

Attaquants : Yassine Bahassa (29 ans, franco-marocain), Ottman Dadoune (26 ans, franco-algérien), Duckens Nazon (27 ans, haïtien), Bridge Ndilu (21 ans, français), Cyril Zabou (25 ans, français).

Les arrivées : Nicolas Lemaître (t.d, Stade de Reims), Louis Pelletier (Stade de Reims), Souleymane Cissé (p, RC Celta Vigo, E.S.P.), Till Cissokho (p, Clermont Foot 63), Nathan Dekoke (SC Lyon), Stéphane Lambese (U.S. Orléans), Yann Boé-Kane (Astra Giurgiu, ROU), Garland Gbelle (f.c, SC Lyon), Duckens Nazon (K Saint-Trond VV, BEL), Bridge Ndilu (p, FC Nantes), Cyril Zabou (FC Chambly Oise).

L'équipe type : Lemaître ; Bansais, Padovani (cap.), Cissokho, Dekoke ; Boé-Kane, Gbelle, Sangaré ; Bahassa, Nazon, Haddad.

Petit poucet de la division sur le plan budgétaire, QRM n'aura d'autre objectif que de prolonger son aventure en Ligue 2 BKT à l'issue de cette saison. Les troupes de Bruno Irles devront se mettre en quête d'une certaine régularité, les 7 points récoltés lors des 3 premiers matchs ayant laissé place à 3 défaites de rang avant la coupure de septembre. L'ancien libéro monégasque devra trouver la bonne formule défensive, son équipe ayant toujours concédé au moins un but jusque-là. En attaque, l'Haïtien Nazon, auteur d'un triplé en 40 minutes pour son premier match sous les couleurs normandes à Amiens, pourrait constituer l'une des révélations du plateau.