mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

présentation de la saison

Ligue 1 Uber Eats : tout sur la saison 2020/2021.

 

Que peut-on attendre de cette nouvelle saison 2020/2021 pour les 20 clubs engagés ? Voici un point sur les principaux enjeux mais aussi un rappel du format de la compétition avec les dates et la programmation des matchs.

 

1. Principales dates de la saison.

 

En raison de la pandémie de Covid-19, la Ligue 1 Uber Eats a débuté cette année avec une première journée programmée les vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 août. Les Girondins de Bordeaux et le FC Nantes ont ouvert le bal dans la première rencontre de la saison. La phase aller s'achèvera par un multiplex le dimanche 20 janvier. La 38ème et ultime journée du championnat aura lieu sous forme de multiplex également, le dimanche 23 mai 2021.

 

2. 2 nouveaux diffuseurs.

 

A partir de cette saison et jusqu'en 2023/2024, la chaîne Téléfoot, fondée par le groupe sino-espagnol Mediapro, propose chaque journée 8 des 10 matchs de Ligue 1 Uber Eats, dont l'affiche du dimanche soir à 21 heures. Les 2 autres affiches sont retransmises par Canal+, diffuseur historique du football hexagonal. Nouveau détenteur des droits pour le mobile, l'opérateur Free propose une plateforme sous forme d'extraits vidéo en quasi-direct pour les 380 matchs de la saison.

 

3. Les favoris.

 

Vainqueur de 5 des 6 derniers trophées Hexagoal mis en jeu, le Paris Saint-Germain fait à nouveau figure d'épouvantail sur la scène nationale. Nantie d'une armada de stars, vice-championne d'Europe fin août à Lisbonne, la formation de Thomas Tuchel devra toutefois gérer un calendrier dense en raison du décalage des dates de l'U.E.F.A. Champions League, le tout avec un effectif réduit par rapport aux saisons précédentes. Dauphin des Parisiens au printemps dernier, l'Olympique de Marseille compte bien surfer sur la vague, comme l'a prouvé sa victoire dans le Clasico, début septembre au Parc des Princes (0 à 1), la première depuis 2011. L'enchainement des rencontres pourrait toutefois également compliquer la tâche des joueurs d'André Villas-Boas, contrairement au Stade Rennais FC. Novice en U.E.F.A. Champions League, qu'il abordera sans pression, le club breton s'est considérablement renforcé à l'intersaison et s'annonce comme le principal concurrent du PSG et de l'OM. Sa place de leader à la trêve internationale (4 victoires et 2 nuls en 6 matchs) en atteste.

 

4. Les outsiders.

 

Privé de compétition européenne pour la première fois depuis 1997, ce qui en dit long sur sa régularité au plus haut niveau national, l'Olympique Lyonnais aura de fait tout loisir de se concentrer sur le championnat. Ayant finalement conservé leurs stars (Aouar, Depay) annoncées sur le départ, les Rhodaniens, surprenant demi-finalistes de l'U.E.F.A. Champions League l'été dernier, possèdent les armes pour retrouver le podium de Ligue 1 Uber Eats. La remarque vaut également pour le LOSC Lille, auteur d'un excellent début de saison (14 points sur 18 possibles), et l'OGC Nice de Patrick Vieira. Les 2 représentants tricolores en U.E.F.A. Europa League devront toutefois se méfier de l'AS Monaco, qui a considérablement resserré son effectif avec un nouvel entraîneur (Niko Kovac, ex-Bayern Munich) à sa tête.

 

5. Les joueurs à suivre.

 

Champion de France au cours de ces 4 dernières saisons, Kylian Mbappé a vécu un été contrasté, entre une blessure à la cheville juste avant le Final 8 de Lisbonne, et un test positif au Covid-19. Mais le natif de Bondy a également conduit le Paris Saint-Germain en finale de l'U.E.F.A. Champions League, et son retour début septembre a coïncidé avec le décollage de son club, battu lors des 2 premières journées de Ligue 1 Uber Eats. Plus encore que son acolyte Neymar, le champion du monde, suivi par les plus grosses écuries européennes à 2 ans de la fin de son contrat, fait figure de métronome au sein de la formation parisienne, le tout à seulement 21 ans.

 

Preuve que la valeur n'attend pas le nombre des années, Edouardo Camavinga sera à nouveau scruté sur toutes les pelouses de Ligue 1 Uber Eats cette saison. Le prodige du Stade Rennais FC, 18 ans en novembre, a encore démontré l'étendue de son talent en ce début de saison, à l'image de son but tout en dextérité contre le Montpellier Hérault SC (2 à 1). Désormais régulièrement appelé par le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps, le numéro 10 des Rouge et Noir entend poursuivre sa fulgurante ascension en cette saison 2020/2021 de la "Ligue des Talents" qui n'a jamais aussi bien porté son slogan avec le joueur d'origine angolaise.

 

Condamné à une saison blanche en 2019/2020 en raison d'une blessure à la cheville, Florian Thauvin a plané au-dessus du début de saison de Ligue 1 Uber Eats. Auteur de 2 buts, donc celui décisif lors du succès de l'Olympique de Marseille face au Paris Saint-Germain, et de 2 passes décisives, le champion du monde de 27 ans s'est rappelé au bon souvenir des défenses de l'Hexagone, martyrisées depuis qu'il a endossé le maillot de l'OM (75 réalisations avant cette nouvelle saison). Avec un Thauvin à 100 %, le club phocéen peut légitimement croire en ses chances de faire au moins aussi bien qu'en 2019/2020.

 

Serial buteur partout où il est passé, Wissam Ben Yedder n'a évidemment pas perdu ses qualités depuis qu'il a posé ses valises en Principauté en fin d'été 2019 en provenance du Séville FC. L'attaquant international de l'AS Monaco, qui vise une place dans le groupe de l'équipe de France pour l'U.E.F.A. Euro 2020 en juin prochain, a franchi la barre des 80 buts inscrits en Ligue 1 Uber Eats, ajoutant même 3 unités à son total lors des 6 premières journées. Revancharde après un dernier exercice décevant, achevé à la 9ème place, la formation du Rocher, la seule à avoir contrecarré la domination parisienne depuis 2013, misera sur l'ancien Toulousain pour retrouver les sommets du championnat.

 

6. Les promus.

 

2 promus rejoignent la Ligue 1 Uber Eats pour cette saison 2020/2021 : le FC Lorient et le RC Lens. Désignés champions de Ligue 2 BKT pour la 2ème fois de leur histoire en avril dernier, après l'arrêt de la saison, les Merlus retrouvent l'élite 3 ans après l'avoir quittée. Les Nordistes, qui couraient quant à eux après une promotion depuis la saison 2015/2016, disputent de leur côté leur 59ème saison au plus haut niveau français.

 

7. La course à l'Europe.

 

Comme le champion de France, le 2ème du classement de Ligue 1 Uber Eats se qualifie directement pour la phase de groupes de l'U.E.F.A. Champions League. Le 3ème doit passer par le 3ème tour de qualification puis des barrages pour décrocher son ticket pour la phase de poules de la C1. Une exception cependant : si un club déjà qualifié pour l'U.E.F.A. Champions League via son championnat remporte l'U.E.F.A. Europa League, il offre son billet pour la phase de groupes au 3ème de Ligue 1 Uber Eats (actuel 5ème championnat à l'indice U.E.F.A.). Ce cas de figure s'est matérialisé lors des 3 dernières saisons, 2 fois à l'avantage de l'Olympique Lyonnais et une fois en faveur du Stade Rennais FC, 11ème club hexagonal à disputer les phases de poule de l'U.E.F.A. Champions League. Le 4ème au classement se voit quant à lui attribuer un ticket pour la phase de poules de l'U.E.F.A. Europa League.

 

8. Relégations et barrages Ligue 1 Uber Eats.

 

Cette saison encore, les 2 derniers du classement à l'issue de la 38ème journée seront relégués en Ligue 2 BKT. De son côté, le 18ème participera aux Barrages Ligue 1 Uber Eats où il affrontera en aller/retour le vainqueur des Play-offs de Ligue 2 BKT (qui opposent en match sec le 5ème au 4ème puis le vainqueur de cette rencontre au 3ème). Les rencontres de la double confrontation des Barrages Ligue 1 Uber Eats sont programmées le jeudi 27 et le dimanche 30 mai 2021.

 

9. Classement des buteurs.

 

Déjà sacré en 2018/2019, Kylian Mbappé a conservé son titre de meilleur buteur de Ligue 1 Uber Eats. Le prodige du Paris Saint-Germain, dont la saison 2019/2020 s'est résumée à seulement 20 matchs en raison d'une blessure puis de la pandémie de Covid-19, a trouvé le fond des filets à 18 reprises (1 but toutes les 84 minutes), le même total que le Monégasque Wissam Ben Yedder, ce dernier ayant toutefois inscrit 3 penaltys, contre aucun pour Mbappé. Nul doute que l'attaquant champion du monde devrait figurer parmi les favoris au titre de meilleur canonnier en cette nouvelle saison.

 

Cette saison encore, l'identité des buteurs sera homologuée à l'issue de chaque journée. Un but est accordé au dernier joueur de l'équipe qui attaque touchant le ballon, même de manière non intentionnelle. Dans le cas où le dernier joueur à toucher le ballon appartient à l'équipe qui défend, le but est accordé au tireur si le ballon était initialement cadré.

 

En cas d'égalité au classement officiel des buteurs de Ligue 1 Uber Eats, les joueurs sont départagés selon le nombre de pénaltys transformés, le nombre de passes décisives, le nombre de matchs lors desquels les buts ont été inscrits, le temps de jeu nécessaire pour inscrire leurs buts, le nombre de points marqués par leur équipe et enfin le nombre de cartons reçus. Lors des 7 dernières saisons, le meilleur buteur a toujours été un joueur du Paris Saint-Germain (Mbappé, Cavani ou Ibrahimovic), à l'exception de l'exercice 2014/2015 qui a vu l'attaquant de l'Olympique Lyonnais Alexandre Lacazette terminer en tête avec 27 réalisations.

 

10. Classement des passeurs.

 

Angel Di Maria a régné en maître au sommet du classement officiel des passeurs de Ligue 1 Uber Eats. Le feu follet du Paris Saint-Germain a ainsi délivré 14 passes décisives en 26 matchs, dont 4 sur coup de pied arrêté. Di Maria est même devenu le premier double lauréat de ce classement. Avec 56 offrandes en 143 rencontres de Ligue 1 Uber Eats, l'Argentin demeure toutefois à distance respectable de Dimitri Payet. Le milieu de l'Olympique de Marseille totalise en effet 82 passes décisives (en 371 parties) depuis la mise en place du classement des passeurs, lors de la saison 2007/2008.

 

Le classement officiel des passeurs de Ligue 1 Uber Eats est mis à jour à l'issue de chacune des 38 journées. En cas d'égalité au classement, les joueurs sont départagés par le nombre de passes décisives délivrées dans le jeu, le nombre de matchs lors desquels les passes décisives ont été distribuées et le nombre de minutes nécessaires pour donner ces passes décisives.

 

11. Historique : le plus titré.

 

Sacré champion de France à 10 reprises, l'AS Saint-Etienne reste le club le plus titré en Ligue 1 Uber Eats. Mais en remportant 7 des 8 derniers championnats, le Paris Saint-Germain pourrait revenir à hauteur des Verts en cas de couronnement en mai prochain, tout en dépassant d'une unité son rival marseillais. A noter que selon ce même scénario, le milieu italien Marco Verratti s'emparerait seul du record du joueur le plus titré avec 8 sacres, devant les Stéphanois Jean-Michel Larqué et Hervé Revelli et les Lyonnais Grégory Coupet, Sidney Govou et Juninho.

 

12. Historique : le plus expérimenté.

 

Le dimanche 30 août, face au Stade Brestois 29, l'Olympique de Marseille a entamé sa 71ème saison en Ligue 1 Uber Eats. Il s'agit du meilleur total de l'élite hexagonal, les Girondins de Bordeaux et l'AS Saint-Etienne complétant le podium. Les 2 clubs disputent leur 68ème saison au plus haut niveau du football français. De son côté, le Paris Saint-Germain, créé en 1970, dispute sa 48ème saison en Ligue 1 Uber Eats, sa 47ème consécutive, un autre record du championnat de France.

outils