mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

villes et stades d’Afrique du Sud

Johannesburg : Ellis Park Stadium, capacité de 62 567 places.

Construit en 1982, l’Ellis Park Stadium n’a eu besoin que de quelques petites rénovations pour accueillir cette Coupe du Monde en Afrique du Sud. Situé en plein centre de Johannesburg il a déjà accueilli la finale de la Coupe des Confédérations 2009 ainsi que de nombreuses autres manifestations sportives. Les travaux majeurs ont concerné les espaces médias et V.I.P., les vestiaires ainsi qu’un changement de pelouse et l’ajout d’un système audiovisuel dernier cri. Un deuxième étage a été ajouté à la tribune Nord portant sa capacité à 62 000 places.

 

Johannesburg : Soccer City, capacité de 94 700 places.

C’est le temple sud-africain du football et le plus grand stade du pays. Avec 94.000 places, le stade Soccer City va être le lieu le plus animé de Johannesburg pendant un mois car il se trouve proche de Soweto où vit 40% de la population de la ville. Ce bijou africain à l’architecture si particulière a été construit en 1987 et a subi quelques rénovations pour accueillir cette Coupe du Monde 2010 avec notamment des ajouts de loge, des modifications dans l’éclairage, sur le toit et dans les vestiaires. Le Soccer City sera le théâtre de la finale de la Coupe du Monde.

 

Le Cap : Green Point, capacité de 66 005 places.

Située au bord de la mer et avec une vue à couper le souffle, cette enceinte ultra-moderne est sortie de terre pour la Coupe du Monde 2010. Conçu aussi bien pour le sport que pour les concerts musicaux, le Stade du Green Point a une capacité de 70 000 places et propose un accès direct aux transports en commun. Il accueillera l’autre demi-finale du Mondial 2010.

 

Durban : Moses Mabhida Stadium, capacité de 69 957 places.

Traversé par une grande arche tel un pont, le Stade Moses Mabhida est annoncé comme la plus belle enceinte de cette Coupe du monde 2010. Construit pour cet évènement, le stade se situe à Durban, haut lieu du rugby sud-africain. Un réel accent a été mis sur la modernité et le confort avec des sièges larges et spacieux. Le stade Moses Mabhida est une enceinte multi-fonctionnelle avec amphithéâtre, restaurants, magasins, aires de jeux… Il accueillera une demi-finale du Mondial 2010.

 

Pretoria : Loftus Versfeld Stadium, capacité de 49 365 places.

Du nom d’un homme à l’origine des nombreuses activités sportives de la ville, le Loftus Versfeld Stadium n’aura eu besoin que de quelques petites améliorations pour pouvoir accueillir la Coupe du Monde 2010. Située dans la capitale sud-africaine, cette enceinte offre une capacité de 51 000 places et est aujourd’hui le lieu d’hébergement des Mamelodi Sundowns.

Port Elizabeth : Nelson Mandela Bay Stadium, capacité de 46 082 places.

Situé sur les rives du lac North End, le Nelson Mandela Bay Stadium a été construit pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. Son toit très étrange fait déjà beaucoup parler de lui et c’est aussi le premier stade dédié au football de la région. Tout au Sud du pays, ce stade a une capacité de 48 000 places et il accueillera la petite finale de ce Mondial.

Bloemfontein : Free State Stadium, capacité de 45 058 places.

Situé dans la région aux supporters les plus passionnés, le Free State Stadium a été largement rénové pour pouvoir accueillir la Coupe du Monde 2010. Passé de 37 à 48 000 places, ce stade a été le théâtre de la demi-finale Espagne-U.S.A. de la Coupe des Confédérations 2009. Les matchs s’y jouent toujours à guichets fermés et l’enceinte est construite sur deux étages couverts.

Nelspruit : Mbombela Stadium, capacité de 46 000 places.

D’une capacité de 46 000 places, le Mbombela Stadium qui signifie « beaucoup de gens dans un petit endroit » en siswati est sorti de terre pour la Coupe du Monde. Dans un endroit très vert avec de nombreux parcs aux alentours, le stade est situé à sept kilomètres du centre ville. Cette enceinte donnera une nouvelle envergure à Nelspruit qui ne bénéficiait pas d’un si beau stade, au look très européen.

 

Rustenburg : Royal Bafokeng Stadium, capacité de 44 530 places.

Ce stade au look très sud-américain propose une capacité de 42 000 places et a été rénové pour accueillir cette Coupe du Monde. Le stade Royal Bafokeng accueille l’équipe des Platinum Stars depuis son inauguration en 2001 et porte le nom de la tribu la plus riche d’Afrique.
Il a été utilisé lors de la Coupe des Confédérations 2009.

Polokwane : Peter Mokaba Stadium, capacité de 45 264 places.

Du nom de celui qui s’opposa farouchement au régime de l’Apartheid, le Stade Peter Mokaba est situé dans la ville de Polokwane, la plus au nord des cités qui accueillent la Coupe du Monde 2010. Ce stade à ciel ouvert (sauf la tribune présidentielle) repose sur quatre énormes piliers à chaque coin du stade, a une capacité de 44 000 places et a été construit en remplacement de l’ancien Peter Mokaba Stadium.

outils