mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

Italie

A. Les joueurs à suivre.

 

Si elle n'a pas démérité lors de la Coupe du monde, l'Italie a encore manqué de consistance dans la performance, une faiblesse récurrente lors de ces dernières saisons. Les Transalpins, désormais capables de rivaliser physiquement avec les meilleures nations, perdent un nombre incalculable de matchs sur quelques petits points d'écart seulement. Un défaut que Jaques Brunel, le sélectionneur français de la Squadra Azzurra tente de gommer mais le processus peut prendre du temps. Un motif d'espoir toutefois pour le XV d'Italie : la jeunesse de nombre de ses joueurs.

 

Edoardo Gori et Tommaso Benvenuti, respectivement demi de mêlée et trois-quart centre de la Squadra, n'ont ainsi que 25 ans et affichent déjà un talent certain. Plus précoces encore, l'ouvreur Tommaso Allan, excellent buteur, et l'autre centre Michele Compagnaro sont 3 ans plus jeunes. Il en va de même pour l'ailier Leonardo Sarto, pépite annoncée depuis longtemps mais qui n'a pas encore donné tout son éclat. Toute cette fougue, canalisée par certains vieux briscards comme le pilier du Racing 92 Martin Castrogiovanni, peut permettre à L'Italie de croire à des lendemains qui chantent.

 

B. La liste des joueurs probables.


La liste des 30.

Avants : Martin Castrogiovanni (Racing 92/FRA), Dario Chistolini (Zebre Rugby), Lorenzo Cittadini (Wasps/ENG), Andrea Lovotti (Zebre Rugby), Matteo Zanusso (Benetton Trévise), Ornel Gega (Benetton Trévise), Leonardo Ghiraldini (Leicester/ENG),Valerio Bernabo (Zebre Rugby), George Fabio Biagi (Zebre Rugby), Marco Fuser (Benetton Trévise), Francesco Minto (Benetton Trévise), Sergio Parisse (Stade Francais/FRA), Jacopo Sarto (Zebre Rugby), Abraham Steyn (Benetton Trévise), Andries Van Schalkwyk (Zebre Rugby), Alessandro Zanni (Benetton Trévise).

 

Arrières : Edoardo Gori (Benetton Trévise), Guglielmo Palazzani (Zebre Rugby), Carlo Canna (Zebre Rugby), Edoardo Padovani (Zebre Rugby), Mattia Bellini (Petrarca Padoue), Giulio Bisegni (Zebre Rugby), Michele Campagnaro (Exeter/ENG), Tommaso Castello (Rugby Calvisano), Gonzalo Garcia (Zebre Rugby), Kelly Haimona (Zebre Rugby), Luke McLean (Benetton Trévise), David Odiete (Marchiol Mogliano), Andrea Pratichetti (Benetton Trévise), Leonardo Sarto (Zebre Rugby).

 

C. Le joueur du dernier Tournoi 2015.

 

Sergio Parisse fait partie de ces joueurs sur lesquels le temps n'a pas de prise. Ou alors ce dernier n'agit que pour bonifier cet extraordinaire 3ème ligne. C'est bien simple, malgré la faiblesse toute relative de ses coéquipier, le capitaine italien est toujours cité dans les équipes types des différentes compétitions auxquelles il participe, que ce soit le Tournoi ou la Coupe du monde. Devenu le joueur le plus capé de l'histoire du rugby transalpin le 15 mars 2015 contre la France (112ème sélection), celui qui est également l'un des grands leaders du Stade Français continue, à 32 ans, d'abattre un travail herculéen aux 4 coins du terrain. Il plaque, il pousse, il gratte, il perce, il est même extrêmement habile ballon en main… Bref, Sergio Parisse transpire le rugby par tous les pores !

outils