mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

rétrospective du début de saison

A quelques jours du grand départ du Tour de France, retour sur ce début de saison, les grandes épreuves et les coureurs qui s’y sont illustrés.

09.02.2005 au 13.02.2005. Tour Méditerranéen :
 
L'Allemand Jens Voigt (CSC) a remporté la 32e édition du Tour Méditerranéen cycliste à l'issue de la 5e et dernière étape, courue entre Cabriès (Bouches-du-Rhône) et Marseille sur 120 Km et remportée au sprint par le Sud-Africain Robert Hunter (Phonak). Troisième en 2004, il succède au palmarès de l'épreuve à un autre allemand Jorg Jaksche.
 
Classement général : 1. Jens Voigt, 2. Frank Schleck, 3. Franco Pellizotti.
 
06.03.2005 au 13.03.2005. Paris-Nice :
 
L'Américain Bobby Julich (CSC) remporte la première course à étapes de sa carrière, au terme d'une septième et dernière étape enlevée au sprint par Alejandro Valverde (Iles Baléares) sur la Promenade des Anglais. L'Espagnol, dont c'est la première victoire en France, finit 2e de l'épreuve. Constantino Zaballa complète le podium.
 
09.03.2005 au 15.03.2005. Tirreno-Adriatico :
 
L'Espagnol Oscar Freire (Rabobank) devient le second vainqueur d'une course de l'UCI Pro Tour. Le triple champion de monde remporte la course Tirreno-Adriatico, dont la 7e et dernière étape a été enlevée par l'italien Alessandro Petacchi (Fassa Bortolo), vainqueur de son troisième succès dans cette 40e édition.
 
Classement général : 1. Oscar Freire, 2. Alessandro Petacchi, 3. Fabrizio Guidi.
 
19.03.2005. Milan-San Remo :
 
Aussi étonnant que cela puisse paraître, Alessandro Petacchi n'avait jamais remporté de grande classique au cours de sa carrière. A 31 ans, le vainqueur de 4 étapes sur le Tour de France 2003 met fin à ce paradoxe. Il remporte au sprint la Milan-San Remo devant l'Allemand Danilo Hondo (Gerolsteiner) et le Norvégien Thor Hushovd (Crédit Agricole).
 
26.03.2005 au 27.03.2005. Critérium International :
 
Après un dernier contre-la-montre de 8,3 kilomètres à Charleville-Mézières, qu'il remporte d'ailleurs, Bobby Julich (CSC) s'impose au classement général. Il devance le Néerlandais Thomas Dekker (Rabobank) de 8 secondes et l'Allemand Jorg Jaksche (Liberty Seguros) de 23 secondes. Au palmarès, l'Américain succède à son coéquipier de la CSC, l'Allemand Jens Voigt.
 
29.03.2005. Paris-Camembert :
 
Vainqueur de l'épreuve Paris-Camembert en 2001 et 2003, le Français Laurent Brochard (Bouygues Telecom s'impose cette année encore. Le Sarthois devance un premier peloton comprenant notamment l'Américain Lance Armstrong (Discovery Channel).
 
Classement général : 1. Laurent Brochard, 2. Brett Lancaster, 3. Sandy Casar.
 
03.04.2005. Tour des Flandres :
 
Deux ans après Peter Van Petegem, un autre Belge a remporté le Tour des Flandres. Tom Boonen, auteur d'un très bon début de saison, a ainsi inscrit son nom pour la première fois au palmarès. De quoi aiguiser un peu plus son appétit.
 
Classement général : 1. Tom Bonnen, 2. Andreas Klier, 3. Peter Van Petegem.
 
06.04.2005. Gand-Wevelgem :
 
A 33 ans, le Belge Nico Mattan (Davitamon-Lotto) a remporté à Wevelgem, la première grande classique de sa carrière en devançant sur le fil l'Espagnol Juan Antonio Flecha (Fassa Bortolo). L'Italien Daniele Bennati (Lampre) est troisième.
 
10.04.2005. Paris-Roubaix :
 
Exceptionnelle démonstration à l'occasion de Paris-Roubaix d'un Tom Boonen qui, une semaine après sa prise de pouvoirs sur le Tour des Flandres, a dominé de la tête et des épaules la reine des Classiques pour s'imposer au sprint sur le Vélodrome de Roubaix. A 24 ans, le Belge de la Quick-Step devance l'Américain Georges Hincapie et l'Espagnol Juan-Antonio Flecha.
 
17.04.2005. Amstel Gold Race :
 
Une semaine après avoir enlevé le Tour du Pays Basque, Danielo Di Luca (Liquigas) a remporté l'Amstel Gold Race. Troisième en 2003 et quatrième en 2004, il s'impose pour la première fois dans la course néerlandaise. Michael Boogerd termine deuxième pour la quatrième fois. Quant à l'Italien Mirko Celestino, il complète le podium.
 
20.04.2005. Flèche Wallonne :
 
Vainqueur du Tour du Pays basque et de l'Amstel Gold Race, Danilo Di Luca a remporté la Flèche Wallone. Kim Kirchen prend la deuxième place de la Classique belge, Davide Rebellin, la troisième.
 
24.04.2005. Liège-Bastogne-Liège :
 
C’est le kazakh alexandre vinokourov qui remporte l’édition de cette année en s’imposant devant son compagnon d’échappée Jens Voight. Boogerd se classe troiième.
 
Du 07.05 au 29.05.2005. Tour d’Italie :
 
L'Italien Paolo Savoldelli triomphe en maillot rose après sa victoire 2002.

Le 88ème Giro d'Italie se termine en beauté avec le sprint impérieux d'Alessandro Petacchi. Sur la ligne d'arrivée de Milan, Ale-Jet place la quatrième victoire de cette course rose, la 21ème de la saison et la 99ème de sa carrière. Le dernier verdict attendu était celui du maillot cyclamen (classement par points) remporté par Paolo Bettini devant Petacchi. Mais sur le cours Venezia, c'est surtout Paolo Savoldelli qui fait la fête. Le Faucon Bergamasque de l'équipe Discovery Channel exulte après deux ans de malchance avec un maillot rose final bien mérité après avoir remporté l'étape de Zoldo Alto.

 
C'est ainsi que se termine un Giro d'Italie plein d'émotions qui a offert du grand spectacle à chaque étape. Des superbes épreuves de Bettini et Di Luca aux sprints de McEwen et Petacchi, en passant par le double exploit de Parra et la magnifique surprise Rujano, sans oublier la crise avec rachat d'Ivan Basso (d'abord les 42 minutes sur le Stelvio puis le coup double Limone Piemonte - contre-la-montre de Turin) et, bien sûr, la superbe étape qui a décidé de la course rose : le Col des Finestre avec le chemin de terre et la fatigue épique des cyclistes, la lutte intense et finale entre Simoni, Savoldelli et Rujano est déjà inscrite dans l'histoire des deux roues. C'est ainsi que sur la ligne d'arrivée de Milan, Savoldelli a triomphé avec 29" sur Simoni et 2'42" sur Rujano.
 
Du 05.06 au 12.06.2005. Dauphiné Libéré :
 
Héroïque dans la défense de son maillot jaune et or, l'Espagnol Inigo Landaluze (Euskaltel-Euskadi) a créé une énorme surprise en remportant la 57ème édition du Critérium du Dauphiné Libéré. L'anonyme Basque de 28 ans a signé ainsi la première victoire de sa carrière chez les professionnels et inscrit son nom au palmarès de l'épreuve aux côtés de vainqueurs aussi prestigieux que Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault ou Lance Armstrong. Le jeune basque est parvenu à conserver sa première place avec 11 secondes d’avance sur le colombien Santiago Botero. C’est l’américain Levi Leipheimer qui complète le podium à 38 secondes. Son compatriote Lance Armstrong termine quatrième et paraît dores et déjà bien affûté avant le départ du tour. Parmi ses adversaires potentiels, n’oublions pas l’allemand Ian Ulrich qui s’est illustré dans le tour de Suisse en remportant le Contre-la-Montre disputé le 12 juin dernier.

outils