mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

interview de Magali Le Floc'h

2 fois championne de France sur route en 2002 et 2005.

• Handicapzéro : Magali, vous avez été 2 fois championne de France sur route en 2002 et 2005, vous avez remporté 3 coupes de France et vous avez plus de 50 sélections en équipe de France, qu'est ce qui vous a amené au cyclisme ?

 

Magali Le Floc'h : je réussissais dans tous les sports et j'ai choisi mes activités en fonction de ce qui pouvait être proposé autour de chez moi... car j'avais aussi 2 frères qui pratiquaient. Comme j'étais grande, mon prof d'EPS m'a dirigé vers le basket-ball à 12 ans... sauf que j'ai eu de gros problèmes au genou à cause d'une croissance trop rapide. Après 1 an d'arrêt total du sport un médecin m'a conseillé le vélo car beaucoup moins traumatisant. J'en avais toujours fait avec mes parents et je savais que j'avais des aptitudes... j'ai gagné ma 3ème course, sélectionnée au championnat de France au bout de 2 mois de compétition... et c'était parti pour une longue carrière.

 

• Quels ont été les moments forts de votre carrière ?

 

Les moments les plus forts furent le jour où Patrick Cluzaud, Directeur Technique National cyclisme m'annonçait ma sélection officielle aux Jeux Olympiques de Sydney, et mes 2 victoires aux championnats de France… surtout en 2005 avec la présence de mes proches les plus chers.

 

• Vous participez une nouvelle fois à l'étape du cœur, le 26 juillet, sur le Tour de France, avec Mécénat Chirurgie Cardiaque (MCC). Cette année vous courrez l'étape en tandem avec une personne non-voyante, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre implication dans cette course ?

 

J'ai été sollicité dés la 1ère édition grâce à Henri Sannier qui avait parlé de moi à l'association. Le but poursuivi par MCC m'a tellement touché que j'ai toujours fait en sorte d'être présente sur toutes les étapes du cœur... et de porter un message fort de soutien pour MCC auprès de tout le public présent. Je suis très contente de partager ce merveilleux moment cette année en tandem avec une personne non-voyante car je suis également très sensible à cette thématique.

 

• Vous êtes impliquée dans le milieu associatif, pouvez-vous nous parler un peu de vos différentes actions ?

 

En effet, je suis impliquée dans mon travail, mais également sur mon temps personnel, pour faciliter l'accès à la pratique sportive à toute personne en situation de handicap qui le souhaite.

 

Pour cela, il faut que le grand public, les clubs sportifs changent leur représentation sur le handicap qui ne doit pas représenter une barrière dans l'accès à la pratique sportive.

 

Afin de communiquer sur cet état de fait, j'ai organisé avec toute une équipe de volontaires et des collègues l'opération "Sur la Route des Jeux" en 2012 qui a consisté pour une équipe de 18 sportifs dont 9 en situation de handicap à rallier les Jeux Paralympiques à vélo soit plus de 400 km en 6 étapes. Cette année à l'occasion des Jeux Équestres Mondiaux qui vont se dérouler à Caen, 16 sportifs dont 8 en situation de handicap vont rallier Caen à Cheval en 8 étapes, soit plus de 180 km.

 

Les personnes en situation de handicap peuvent réaliser des défis sportifs, avoir de grands projets et pratiquer en "mixité" (valides et personnes handicapées ensemble). Tout est possible et tellement valorisant pour tout le monde !

 

• Que pensez-vous du parcours du Tour de France de cette année ?

 

Je l'aime beaucoup, d'autant plus qu'il passe chez moi à Épernay. Je suis aussi très contente qu'il n'y ait qu'un contre-la-montre en toute fin de parcours. L'aspect stratégique va être complètement différent et je pense que cela va permettre une course beaucoup plus "ouverte" et… avec davantage de suspense !

 

• Avez-vous un pronostic ?

 

Je pense à Froome et Contador, comme une majorité de "pronostiqueurs"… mais avec une préférence pour Contador car j'aime beaucoup son style "fluide" sur son vélo… il fait partie des beaux coureurs.

outils