mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

grand départ de Corse pour la 100ème

1. Une 1ère pour une centième...

 

Jusqu'à présent, le Tour de France n'avait encore jamais rendu visite à la Corse qui accueillera le Grand Départ en 2013. 3 étapes sillonneront les routes de l'Île de Beauté.

 

Comme le rappelle Paul Giacobbi, le Président du Conseil exécutif de Corse : "Toutes les forces vives de l'île se mobilisent pour accueillir le Tour avec chaleur et professionnalisme : à l'appel de la Collectivité Territoriale de Corse, les villes de Porto-Vecchio, Bastia, Ajaccio et Calvi ont répondu présentes, tout comme les Conseils généraux de Corse-du-Sud et de Haute-Corse. Les professionnels du tourisme et les acteurs socio-économiques se sont également investis. Tous se préparent pour garantir le succès d'un événement destiné à être une réussite collective. C'est donc en notre nom à tous que je vous exprime notre satisfaction, notre joie et notre impatience de recevoir le Grand Départ du Tour de France 2013. Au plaisir de vous accueillir !

 

2. Historique.

 

2013 : l'événement est historique. Le Tour de France célèbre cette année la 100ème édition de la plus grande manifestation cycliste mondiale.

 

Historique également la venue du Tour en Corse. Dernière région de France à n'avoir jamais été traversée, l'Île de Beauté accueillera cette année sur ses terres les cyclistes, les suiveurs du Tour, le public et toute la logistique garante du succès de l'événement. La Corse et les Corses se préparent pour être à la hauteur de l'immense engouement sportif et médiatique accompagnant le peloton.

 

3. La Corse et le cyclisme.

 

Pour beaucoup, le Tour de Corse évoque le fameux "rallye des 10 000 virages", étape historique et spectaculaire du Championnat du monde des rallyes.

 

Mais les férus de vélo savent aussi qu'une course éponyme, désormais réservée aux amateurs, a longtemps été l'un des rendez-vous de début de saison prisés par les champions. Juste avant de s'expliquer sur Paris/Nice, ils se jaugeaient déjà sur les reliefs de l'Île de Beauté. Le palmarès de l'épreuve, née en 1920, compte notamment 2 vainqueurs du Tour de France, Stephen Roche et Bernard Hinault. Et Gilbert Duclos Lassalle, titré en 1980, analyse avec le recul que "la Corse a été le déclic de ma carrière".

 

Avant le Tour de France, d'autres courses par étapes de prestige ont inclus dans leur programme un séjour corse. Les sauts de puce entrepris par Paris/Nice entre l'île et le continent (1963, 1964, 1966) ont notamment permis à Raymond Poulidor d'accoler son nom aux villes de Porto-Vecchio et de l'Île-Rousse. Depuis l'arrivée sur l'île du Critérium International en 2010, l'élite du vélo fréquente à nouveau les routes corses.

 

4. Une île vivante.

 

Au cœur de la Méditerranée, la Corse se caractérise par la force de son identité : une identité visuelle, historique et collective.

 

L'Île de Beauté recèle 1 000 aspects. La richesse de son patrimoine naturel permet aux paysages, à la flore et à la faune de s'exprimer dans toute leur diversité. Entre mer et montagne s'étendent les forêts de pins, les lacs, le maquis ou les vignes. Le long de plus de 1 000 km de côtes, les eaux cristallines bordent des plages de sable fin, des criques sauvages ou des falaises granitiques plus abruptes.

 

La Corse est avant tout une île vivante. Les villes qui seront traversées par le peloton du Tour de France 2013 offrent chacune leur spécificité : Porto-Vecchio, la Cité du sel, conjugue activité économique et beauté typique du sud de l'île. Bastia l'authentique, plus au Nord, est le symbole d'une Corse urbaine, classique et baroque à la fois qui s'exprime et sait montrer qu'elle est à la pointe de la modernité. Ajaccio, la Cité impériale, présente 1 000 atouts : un cœur de ville dynamique et des sites naturels incomparables, comme La Parata que l'on découvre en empruntant la route des Îles Sanguinaires. Enfin, Calvi, Semper fidelis et capitale de la Balagne, séduit par les charmes de sa citadelle et l'activité de son port qui permettent de mesurer les atouts qui en font l'une des villes les plus prisées des visiteurs.

 

La richesse de la Corse, c'est également son savoir-faire, résultant du défi que représente l'alliance de fondements anciens comme les foires de villages, la culture viticole ou la gastronomie avec les vecteurs de la modernité, caractérisée par le développement des services, le maillage des infrastructures et la préservation du territoire.

 

C'est donc fière de son histoire et forte de son unité que la Corse vous invite à la découverte de sa culture, de son patrimoine et de son dynamisme.

outils