mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

les sommets du Tour

Le Tour de France 2018 comportera un total de 26 cols, montées ou côtes et arrivées en altitude classés en deuxième, première ou hors catégorie.

 

Leur répartition géographique sera la suivante :

• 12 dans les Alpes,

• 4 dans le Massif Central,

• 10 dans les Pyrénées.

 

Lors des trois dernières éditions, le total était le suivant : 25 en 2015, 28 en 2016 et 23 en 2017.

 

Écrire leur légende.

 

Tourmalet, La Madeleine, Aubisque, Croix de Fer, Mente, Alpe d'Huez... autant de grands classiques qui figureront en bonne place sur la carte du prochain Tour de France. Mais, à l'instar des lacets de Montvernier découverts il y a deux ans et qui seront derechef au programme, d'autres nouveaux venus feront leur apparition en 2018. Dans l'ordre d'entrée en scène citons le Menez Quelec'h dans les monts d'Arrée, le col du Pré et la montée vers La Rosière dans les Alpes puis le Pic de Nore dans le Massif central. Et puis surtout, lors de la première étape alpestre entre Annecy et Le Grand-Bornand, c'est la montée du plateau des Glières qui constituera une grande première. Dans ce haut lieu de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale immortalisé par l'imposante sculpture d'Émile Gilioli, l'ascension très raide, 6 km à 11 % de moyenne, s'effectuera dans le final sur une route non goudronnée.

Au coeur de la troisième semaine de course, lors de la 17ème étape menant, dans les Pyrénées, de Bagnères-de-Luchon à Saint-Lary-Soulan, la surprise du chef sera le Col du Portet. Il faudra gravir 16 kilomètres de montée à plus de 8 % de moyenne pour rallier le sommet. C'est là, à 2 215 mètres d'altitude, que sera jugée l'arrivée, l'une des dix plus hautes de l'histoire du Tour de France.

Les Glières, le Portet, à eux d'écrire leur légende.

 

11 juillet, étape 5 : Lorient à Quimper.

 

km 106. Côte de Kaliforn (209 m) : montée de 1,7 km à 7,1 %.

km 113. Côte de Trimen (223 m) : montée de 1,6 km à 5,6 %.

km 140,5. Côte de la Roche de Feu (221 m) : montée de 1,9 km à 6,6 %.

km 158,5. Côte de Menez Quelerc'h (210 m) : montée de 3 km à 6,2 %.

km 180. Côte de la montagne de Locronan (233 m) : montée de 2,2 km à 5,9 %.

 

12 juillet, étape 6 : Brest à Mûr de Bretagne Guerlédan.

 

km 165 et km 181. Mûr de Bretagne (293 m) : Montée de 2 km à 6,9 %.

 

15 juillet, étape 9 : Arras Citadelle à Roubaix.

 

Il y aura dans cette étape 15 secteurs pavés d'un total de 21,7 kilomètres.

Les cinq dernières fois où les pavés figuraient au programme du Tour, le kilométrage était le suivant :

• 1989 : 8,5 km,

• 2004 : 3,9 km,

• 2010 :13,2 km,

• 2014 : 13 km,

• 2015 :13,3 km.

 

17 juillet, étape 10 : Annecy au Grand-Bornand.

 

km 43. Col de la Croix Fry (1 477 m) : montée de 11,3 km à 7 %.

km 68,5. Montée du plateau des Glières (1 390 m) : montée de 6 km à 11,2 %.

km 130. Col de Romme (1 297 m) : montée de 8,8 km à 8,9 %.

km 144. Col de la Colombière (1 618 m) : Montée de 7,5 km à 8,5 %.

 

18 juillet, étape 11 : Albertville à La Rosière Espace San Bernardo.

 

km 26. Montée de Bisanne (1 723 m) : montée de 12,4 km à 8,2 %.

km 57,5. Col du Pré (1 748 m) : montée de 12,6 km à 7,7 %.

km 70. Cormet de Roselend (1 968 m) : montée de 5,7 km à 6,5 %.

km 108. La Rosière (1 855 m) : montée de 17,6 km à 5,8 %.

 

19 juillet, étape 12 : Bourg-Saint-Maurice Les Arcs à l'Alpe d'Huez.

 

km 53,5. Col de la Madeleine (2 000 m) : montée de 25,3 km à 6,2 %.

km 83,5. Lacets de Montvernier (782 m) : montée de 3,4 km à 8,2 %.

km 121. Col de la Croix de Fer (2 067 m) : montée de 29 km à 5,2 %.

km 175. Alpe d'Huez (1 838 m) : montée de 13,8 km à 8,1 %.

 

21 juillet, étape 14 : Saint-Paul-Trois-Châteaux à Mende.

 

• Km 129. Col de la Croix de Berthel (1 088 m) : montée de 9,1 km à 5,3 %.

km 185,5. Côte de la Croix Neuve (1 055 m) : montée de 3 km à 10,1 %.

 

22 juillet, étape 15 : Millau à Carcassonne.

 

km 140. Pic de Nore (1 205 m) : montée de 12,3 km à 6,3 %.

 

24 juillet, étape 16 : Carcassonne à Bagnères-de-Luchon.

 

km 155. Col du Portet-d'Aspet (1 069 m) : montée de 5,4 km à 7,1 %.

km 170,5. Col de Menté (1 349 m) : montée de 6,9 km à 8,1 %.

km 207,5. Col du Portillon (1 292 m) : montée de 8,3 km à 7,1 %.

 

25 juillet, étape 17 : Bagnères-de-Luchon à Saint-Lary-Soulan, Col du Portet.

 

km 15. Montée de Peyragudes (1 645 m) : montée de 14,9 km à 6,7 %.

km 37. Col de Val Louron-Azet (1 580 m) : montée de 7,4 km à 8,3 %.

km 65. Saint-Lary-Soulan, Col du Portet (2 215 m) : montée de 16 km à 8,7 %. Souvenir Henri Desgrange.

 

27 juillet, étape 19 : Lourdes à Laruns.

 

km 78,5. Col d'Aspin (1 490 m) : montée de 12 km à 6,5 %.

km 108. Col du Tourmalet (2 115 m) : montée de 17,1 km à 7,3 %. Souvenir Jacques Goddet.

km 159,5. Col des Bordères (1 156 m) : montée de 8,6 km à 5,8 %.

km 180,5. Col d'Aubisque (1 709 m) : montée de 16,6 km à 4,9 %.

 

28 juillet, étape 20 : Saint-Pée-sur-Nivelle à Espelette.

 

km 28. Col de Pinodieta (172 m) : montée de 900 m à 10,2 %.


 

outils