mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

étape 17, mercredi 25 juillet : Bagnères-de-Luchon à Saint-Lary-Soulan, Col du Portet, 65 km

Départ : Bagnères-de-Luchon.

 

59 fois ville-étape.

Chef-lieu de canton de la Haute-Garonne (31).

2 800 habitants.

 

Fidèle parmi les fidèles, Bagnères-de-Luchon, appelée aussi Luchon, est apparue sur la carte du Tour de France 58 fois en ouverture ou en sortie du programme pyrénéen. La dernière fois que la commune accueillait le départ d'une étape de montagne en 2012, c'est la station de Peyragudes qui faisait son entrée dans le club avec, à l'arrivée, une victoire d'Alejandro Valverde.

 

Arrivée : Saint-Lary-Soulan, Col du Portet.

 

11 fois ville-étape (arrivées au Pla d'Adet).

Commune des Hautes-Pyrénées (65).

970 habitants, 229 000 habitants dans les Hautes-Pyrénées.

 

L'hiver, la station pyrénéenne fait parler d'elle grâce aux deux enfants du pays, Xavier et Paul-Henri de Le Rue, chasseurs de médailles mondiales et olympiques en snowboard. L'été, ce sont à intervalles réguliers les grimpeurs du Tour qui prennent possession des lieux. En s'y imposant, Lucien Van Impe y a forgé à la fois sa victoire finale en 1976 mais aussi consolidé son maillot à pois en 1981. C'est aussi le cas de Mariano Martinez (1978) et plus récemment de Rafal Majka (2014), sur les hauteurs du village au Pla d'Adet.

 

Le commentaire de Christian Prudhomme.

 

65 km : voilà une distance qui va assurément surprendre. Il s'agira en effet de la plus courte étape en ligne depuis plus de 30 ans. Son format sera dynamique pour ce qui devrait se révéler une "étape dynamite". L'arrivée sera inédite. Avec 16 kilomètres à plus de 8 % en moyenne et une altitude de 2 215 m, le Col du Portet a toutes les caractéristiques d'un nouveau Tourmalet.


 

outils