mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

Tour de France 2021 dévoilé

C'est sur le plateau de l'émission hebdomadaire Stade 2 sur France Télévisions, dimanche 1er novembre, que le parcours du Tour de France 2021, programmé du 26 juin au 18 juillet prochains, a été dévoilé.

En attendant de découvrir Copenhague et le Danemark, c'est pendant un séjour breton de quatre jours, souriant autant aux puncheurs qu'aux sprinteurs, que les débats débuteront.

Le parcours 2021 offre ensuite un équilibre propice à une grande indécision entre les favoris. Les grimpeurs auront trois arrivées en altitude à leur disposition (Tignes, Saint-Lary-Soulan col du Portet, Luz Ardiden) mais il faudra aussi bien descendre pour gagner au Grand Bornand, au pied d'un Ventoux "revisité" et en Andorre. L'introduction de deux chronos individuels, pour un total de 58 kilomètres, devrait aussi bousculer les stratégies des uns et des autres.

En voyant deux fois double, le 108ème Tour de France privilégie l'inédit. Les prétendants à la victoire finale devront être d'emblée dans le coup, avec ce final du deuxième jour où deux rations de la côte de Mûr-de-Bretagne, abordée dans une configuration différente, risquent d'être déjà indigestes. Et ils devront encore se montrer costauds, dix jours plus tard, sur les pentes du mont Ventoux, pour la première fois proposé à deux reprises et par deux versants différents, avant la plongée sur Malaucène. Entre ces deux rendez-vous au caractère crucial, il y aura déjà eu de la nouveauté, avec quatre étapes tracées dans les quatre départements bretons, de Brest à Fougères, truffées de pièges entre vents côtiers et bosses du Massif armoricain. Et de l'inédit encore avec le signal d'Uchon, trouvaille du Morvan, érigé en juge de paix à l'approche du Creusot.

Le retour d'un chrono individuel en première semaine dégagera une première hiérarchie. Laquelle sera certainement contestée par les grimpeurs à l'occasion des deux très dures étapes alpestres, avec arrivées au Grand-Bornand et sur les hauteurs de Tignes, juste avant la première journée de repos.

Les Pyrénées sont ensuite promises au rôle de dernier révélateur, en cinq jours intenses de batailles aux sommets, mêlant la nouveauté du spectaculaire col de Saint-Louis, sur la route de Quillan, et le classique éprouvé des enchaînements Peyresourde - Val Louron-Azet - col du Portet et Tourmalet - Luz Ardiden. De quoi donner des ailes aux rois de la montagne qui n'auront d'autre choix qu'engranger pour contenir les plus résistants des rouleurs, lancés sur 31 km à travers les vignes de Saint-Émilion à la veille de l'arrivée sur les Champs-Élysées.

Si le destin du Maillot Jaune se nouera sans doute dans le grand Sud-Ouest, les sprinteurs auront eu matière à s'affronter régulièrement pour la conquête de la tunique verte : pas moins de sept bouquets leur semblent accessibles, si leurs équipiers maîtrisent les audacieux. Les baroudeurs trouveront eux aussi souvent un terrain propice à frustrer la meute.   

les étapes en détail :

samedi 26 juin : 187 km, de Brest à Landerneau.

• dimanche 27 juin : 182 km, de Perros-Guirec à Mûr-de-Bretagne Guerlédan.

• lundi 28 juin : 182 km, de Lorient à Pontivy.

• mardi 29 juin : 152 km, de Redon à Fougères.

• mercredi 30 juin : 27 km, de Changé à Laval espace Mayenne.

• jeudi 1er juillet : 144 km, de Tours à Châteauroux.

• vendredi 2 juillet : 248 km, de Vierzon à Le Creusot.

• samedi 3 juillet : 151 km, d'Oyonnax au Grand-Bornand.

• dimanche 4 juillet : 145 km, de Cluses à Tignes.

• lundi 5 juillet : repos à Tignes.

• mardi 6 juillet : 186 km, d'Albertville à Valence.

• mercredi 7 juillet : 199 km, de Sorgues à Malaucène.

• jeudi 8 juillet : 161 km, de Saint-Paul-Trois-Châteaux à Nîmes.

• vendredi 9 juillet : 220 km, de Nîmes à Carcassonne.

• samedi 10 juillet : 184 km, de Carcassonne à Quillan.

• dimanche 11 juillet : 192 km, de Céret à Andorre-la-Vieille.

• lundi 12 juillet : repos en Andorre.

• mardi 13 juillet : 169 km, du Pas de la Case à Saint-Gaudens.

• mercredi 14 juillet : 178 km, de Muret à Saint-Lary-Soulan col du Portet.

• jeudi 15 juillet : 130 km, de Pau à Luz Ardiden.

• vendredi 16 juillet : 203 km, de Mourenx à Libourne.

• samedi 17 juillet : 31 km, de Libourne à Saint-Émilion.

• dimanche 18 juillet : 112 km, de Chatou à Paris Champs-Élysées.

outils