mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

quechoisir.org

Arnaque Infotel - Une solution antidémarchage vendue par… des démarcheurs

Vendredi 06 août 2021, 02h09

A priori, l'appel reçu sur téléphone fixe est rassurant et ne ressemble pas à un démarchage classique ou à une tentative d'arnaque. La personne au téléphone se présente comme travaillant pour le fournisseur d'accès à Internet Free et elle a une offre pour les clients fidèles. Avant de commencer son argumentaire, elle indique les nom et prénom ainsi que l'adresse postale de l'abonné. Des renseignements qui mettent en confiance.

L'objet de son appel : faire bénéficier d'une baisse du tarif mensuel de Free. Et pas n'importe quelle baisse, car l'abonnement passera de 39,99 € à 26,89 €. Dans cette offre sera désormais compris le service Infotel, destiné à lutter contre le démarchage téléphonique, normalement facturé 11,90 € par mois. Une baisse de prix combinée à l'ajout d'un service, la proposition semble intéressante.

Mais premier soupçon, l'opératrice demande la date de naissance du client. Puis son adresse mail. Elle ne connaît donc pas si bien la personne dont elle a pourtant énuméré quelques instants plus tôt les coordonnées. D'autant plus surprenant qu'un réel salarié de Free possède ces informations sur ses abonnés. Le pot aux roses est finalement découvert quand la démarcheuse demande le numéro de RIB. Son objectif : recueillir la signature électronique du démarché afin de lui faire souscrire une obscure offre d'assistance juridique du service Infotel qui sera facturé 11,90 € par mois. Bien entendu, aucune baisse du tarif mensuel de Free n'accompagnera ce nouvel abonnement totalement inutile.

Renseignements récupérés sur le dark web

Particularité de cette arnaque : le démarcheur dispose des coordonnées et du nom du fournisseur d'accès Internet de la personne qu'elle appelle et la met ainsi en confiance afin d'obtenir ses coordonnées bancaires pour finaliser un contrat. Ces renseignements, elle a dû les récupérer en achetant ou en volant des fichiers clients soit légalement, soit sur le dark web.

Comme d'habitude avec ce genre de démarchage, il ne faut en aucun cas transmettre ses données personnelles au téléphone. Et surtout ne signer aucun contrat électroniquement suite à l'envoi d'un mail. Au moindre doute, il s'agit de bien lire le contrat et de faire quelques recherches sur Internet. En ce qui concerne Infotel, toutes les recherches aboutissent à des commentaires négatifs et des mises en garde. Et la société Infotel n'a aucun lien avec Free. Si vous avez signé le contrat, vous avez la possibilité de vous rétracter et de bloquer les prélèvements auprès de votre banque.